Troisième tome prodigieux

Avis sur Celle qui fuit et celle qui reste

Avatar MademoiselleCo
Critique publiée par le

Ainsi l'insouciance disparait et l'âge adulte surgit en trombe.
J'ai continué à dévorer les histoires tumultueuses de Lila et d'Elena.
La rudesse du quotidien des prolos, l'âpre gout de la réalité, la rage puissante qui pousse les deux protagonistes à ne pas se contenter d'exister.
"Celle qui fuit et celle qui reste" c'est un regard tendre sur les rêves désenchantés des jeunes filles.
A suivre les deux petites filles, devenues jeune femmes, puis mères, on se prend d'affection pour elles, à espérer qu'elles rétablissent leur équilibre.
En les lisant, on capte toujours la profonde subtilité des personnages au delà du récit fait par la narratrice Elena. Lila est dite la méchante, Elena la gentille. Pourtant rien n'est aussi simple. La construction des personnage donne la clef à certains schémas toujours plus complexes... Chacune avance dans sa quête de fuite et de réussite.
Leur histoire parle de toutes les histoires. Leurs désirs parlent de tous les désirs. Leur peur parle de toutes les peurs.
Lisez.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 199 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de MademoiselleCo Celle qui fuit et celle qui reste