Couverture Cellulaire

Cellulaire

(2006)

Cell

12345678910
Quand ?
6.3
  1. 3
  2. 13
  3. 37
  4. 67
  5. 157
  6. 242
  7. 329
  8. 190
  9. 76
  10. 27
  • 1.1K
  • 47
  • 265
  • 21

1er Octobre. Dieu trône au paradis, le marché des changes est stable, les avions à peu près à l'heure et Clayton Riddell, un auteur de bandes dessinées, sur un petit nuage. Il vient de décrocher un contrat et l'avenir lui sourit. Mais en quelque seconde, tout bascule dans l'horreur. La cause ? Un...

Match des critiques
les meilleurs avis
Cellulaire
VS
Avatar David Rumeaux
7
Cellulaire

Aprés 3 romans au mieux décevants, Stephen King revient en 2006 avec Cellulaire, un livre nettement plus réussit dans un style qu’il a déjà exploré… Dans Cellulaire, on suit Clay Riddell, un auteur de bande dessinée parti vendre son travail à un éditeur de Boston. Alors que sa situation familiale est déjà bien compliqué (sur le point de divorcer, alors qu’il a un fils), il se retrouve pris au milieu d’une scéne de folie pure, où quasiment tout le monde déraille, sautant sur...

Une bonne idée mal exploitée

Avec Cellulaire, force est de constater que Stephen King a du mal depuis quelques années. Ce livre démarre très mal : on est immédiatement plongé dans l'action, et on a terriblement envie de le refermer dans les 50 premières pages. Une fois cette longue introduction terminée, l'auteur ralentit les choses et s'intéresse pendant environ 150 pages à la formation d'un petit groupe, un peu comme dans le Fléau. Alors que les bases pour un bon roman semblent posées, le King s'égare alors totalement... Lire l'avis à propos de Cellulaire

8
Critiques : avis d'internautes (41)
Cellulaire
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Le Téléphone Pleure

Publié en l'an 2006, roman du Roi King régnant sur les reliures horrifico-fantastiques depuis trois décennies, "Cellulaire" s'avère un ouvrage indigeste parmi la prolifique oeuvre du souverain. Il jouit pourtant d'un postulat de départ alléchant pour quiconque est friand d'ambiances "zombiesques" et apocalyptiques. Son Altesse créé le dénommé Clayton Riddell comme témoin central de cette... Lire l'avis à propos de Cellulaire

14
Avatar Laz' eïn
4
Laz' eïn ·
Allo ?

King revisite à sa manière l'histoire de zombies, sans zombies. Dès le premier chapitre, un événement nommé "The Pulse" transforme les gens utilisant leur téléphone portable en cinglés incapables de communiquer mais avides de meurtre. Ils ne contaminent personne par morsure, mais quiconque utiliserait son téléphone portable pour appeller des secours ou prendre des nouvelles de ses proches est... Lire l'avis à propos de Cellulaire

5 1
Avatar kwyxz
7
kwyxz ·
Empathie

Et si ceux que nous appelons "zombies" étaient en fait nos descendants, nos héritiers? Et si ce que nous appelons "apocalypse" était au contraire l'accession de notre espèce à un stade supérieur? Dans ce roman qui rappelle Le Fléau du même auteur, nous suivons la trace de simples gens qui tentent d'échapper à leurs semblables devenu complétement déments après "l'impulsion" : le déclencheur qui... Lire la critique de Cellulaire

5
Avatar zacbru
8
zacbru ·
Découverte
Le mal-aimé

Cellulaire n'est pas un Stephen King qui semble être très aimé, je trouve cela regrettable car si en effet ce n'est pas son plus grand roman j'ai trouvé que Cellulaire restait tout de même un roman d'épouvante de bon niveau et avec une écriture de qualité. Dès le début on rentre dans le vif du sujet, les gens sont rapidement transformés en sorte de zombies, un bel... Lire la critique de Cellulaire

2
Avatar AMCHI
8
AMCHI ·
Critique de Cellulaire par thevashow

Une déception pour ce livre. L'idée est superbe mais pas assez exploité. Le lecteur arrive à se plonger dans l'histoire mais s'ennuie un peu. J'ai eu l'impression de partir dans tous les sens et m'y perdre. Je l'ai tout de même dévoré pour connaître la fin mais j'ai été déçu, je m'attendais à tellement mieux de sa part. Lire la critique de Cellulaire

2
Avatar thevashow
5
thevashow ·
Toutes les critiques du livre Cellulaire (41)