Soleil d'encre noire

Avis sur Charlie Hebdo

Avatar Julius
Critique publiée par le

Ils étaient nos soleils.
Charb, Cabu, Tignous, Wolinski et les autres dans le seul but de faire rire le lecteur. Ils voulaient nous faire oublier nos soucis.
Ils l'ont payé de leur vie, de la part d'intolérants.
Desproges disait " On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde." Ils faisaient mentir cette phrase en riant de tout, et avec tout le monde.
Ils osaient. Tapons, sur tout, sur n'importe quoi, les religions, les politiques, les enfants, plus c'est gros plus ça passe!
On appelle cela l'humour.

Leurs armes, c'étaient leurs stylos. Leurs munitions, leurs encres.
" Charlie défends- moi" chantait Noir Désir en 1996. Ces dernières années, c'est lui qu'il a fallu défendre.
C'est dur d'être aimé par des cons, mais peut être que ce l'est encore plus d'être détesté par des fanatiques...
Le rire, la meilleure arme contre l'intolérance.

La journée s'annonçait sinistre, une morne journée d'hiver comme il y en a tant.
Lorsque le soleil est apparu, je l'ai vu taché d'encre noire.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 660 fois
41 apprécient · 12 n'apprécient pas

Autres actions de Julius Charlie Hebdo