👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Tout vient à point à qui sait attendre.

J'ai découvert le début du nouveau roman de Foenkinos dans les pages du magazine "Lire", et j'ai d'abord été sceptique concernant la forme littéraire si particulière qu'il avait choisie. En fait, en tant que fidèle de la première heure, j'avais plutôt peur pour lui. Mais il n'a pas fallu plus de quelques pages pour que je me rende compte qu'il avait réussi son pari. Des phrases courtes (il refuse de parler de "vers libres"), qui nous permettent de ressentir toute l'urgence de cette histoire, qui court vers sa fin inéluctable. L'urgence de Charlotte pour créer une oeuvre qui retracera toute sa vie. Foenkinos nous fait ressentir par sa présence discrète, sa quête si personnelle pour se rapprocher de cette artiste méconnue qui l'a bouleversée et qu'il souhaite faire découvrir à tout prix. Le parallèle avec Patrick Modiano, dont Foenkinos est l'un des plus fervents admirateurs (cf. son dernier passage à La Grande Librairie, juste après l'obtention du Nobel), est encore plus évident avec ce roman sur la nostalgie d'un passé que l'on n'a jamais connu. C'est un vrai choc littéraire et émotionnel pour moi, mais aussi une grande joie de voir l'un de ses auteurs préférés capable de se mettre en danger artistiquement et de parvenir enfin à faire l'unanimité.
JuliaR1
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Les meilleurs livres de 2014

il y a 7 ans

Charlotte
Docteur_Jivago
8
Charlotte

Une Vie Brisée

Devoir quitter son pays pour fuir les horreurs d'un régime. Se faire rattraper et mourir alors qu'on est enceinte et à Auschwitz. La création qui va lui permettre de s'inscrire dans le temps...

Lire la critique

il y a 5 ans

19 j'aime

2

Charlotte
François_CONSTANT
8
Charlotte

Critique de Charlotte par François CONSTANT

La chevauchée tragique de la Mort qui pousse à vivre. La Mort qui s’approche, s’accroche, fait peur, étouffe, éloigne, rapproche. La Mort qui force Charlotte Salomon, juive allemande, à devenir sa...

Lire la critique

il y a 7 ans

18 j'aime

4

Charlotte
ThomasRoussot
1
Charlotte

Se rendre à la ligne du point zéro.

Le point zéro de la littérature est atteint avec ce "Charlotte". Ce n'est pas en allant à la ligne du début à la fin que ça lui confère une quelconque valeur poétique (tout juste une épaisseur...

Lire la critique

il y a 7 ans

16 j'aime

6

iZombie
JuliaR1
9
iZombie

Charmants zombies.

« Twilight » et « True Blood » terminés, « Vampire Diaries » privé de son personnage principal… Et pendant ce temps-là, « The Walking Dead » et son spin-off « Fear The Walking Dead » cartonnent aux...

Lire la critique

il y a 6 ans

16 j'aime

1

Mémoires de jeunesse
JuliaR1
9

Le romantisme n'est pas mort.

Et si le romantisme n’était pas mort ? C’est en tout cas l’espoir que l’on peut nourrir à la découverte de Mémoires de Jeunesse de James Kent, magnifique drame romantico-­historique qui, comme son...

Lire la critique

il y a 6 ans

14 j'aime

2

Better Things
JuliaR1
8

Coup de cœur de la rentrée

Critique à lire sur Les Joies de Julia. Une série produite par Louis C.K. peut-elle être foncièrement mauvaise ? Le roi du stand-up américain, qui sévit déjà depuis plusieurs années dans sa...

Lire la critique

il y a 5 ans

12 j'aime