Couverture Chasse royale I (Rois du monde, 2)

Chasse royale I (Rois du monde, 2)

(2015)
12345678910
Quand ?
8.2
  1. 0
  2. 0
  3. 0
  4. 2
  5. 8
  6. 10
  7. 53
  8. 159
  9. 111
  10. 40
  • 383
  • 69
  • 309
  • 11

Voici neuf ans que le haut roi Ambigat m’a admis à la cour du Gué d’Avara. Voici neuf ans que j’ai trouvé ma place parmi les héros bituriges. Toutefois, quoiqu’il demeure redoutable, le souverain vieillit. Sa force vitale s’épuise et les royaumes de la Celtique déclinent. Nos troupeaux sont...

Match des critiques
les meilleurs avis
Chasse royale I (Rois du monde, 2)
VS
Les sens de l'acte posé

Je suis encore tout retourné par la lecture de Chasse royale. Retourné et emporté loin au large. Au point de regarder autour de moi avec incompréhension… pourrai-je vivre encore sans être un peu aussi Bellovèse ? Jean Philippe Jaworski a définitivement rejoint Holdstock, Sturlussen, Herbert, Homère, Damasio et autres Eco dans le Panthéon tout personnel des mes émotions littéraires longues ; ces émotions qui vous prennent et ne vous relâchent plus, tel le ressac sur un spot de surf....

18
Critique de Chasse royale I (Rois du monde, 2) par Nanash

Il fallait que cela arrive, je suis déçu. Cela dit, j’aurai dû me méfier et comprendre le titre du roman de façon littérale. « Chasse Royale », qu’est-ce que la chasse pour vous ? Pour moi pas grand-chose, mais pour les Celtes, imaginez cela comme une longue cavalcade violente à la suite d’un grand animal (et pas seulement) dans les forêts. C’est là que le bas blesse, l’immense majorité du roman se déroule tambour battant, en courant ou à dos de cheval l’arme à la main, en traque ou... Lire l'avis à propos de Chasse royale I (Rois du monde, 2)

2 2

Critiques : avis d'internautes (15)

Chasse royale I (Rois du monde, 2)
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Þ

Même pas mort, qui ouvrait le cycle des Rois du monde avait été une (relative) déception pour moi : j'étais content de retrouver le style de Jaworski mais j'avais eu du mal à apprécier le livre sur la longueur. La jeunesse de Béllovèse m'avait ennuyée lorsqu'elle versait (parfois) trop dans l'univers des contes pour enfants. Mais vu que le deuxième volume était assez court (là aussi... Lire l'avis à propos de Chasse royale I (Rois du monde, 2)

1
Avatar trevorReznik
8
trevorReznik ·
Découverte
Changement de ton

9 ans ont passé depuis la fin de Même pas mort, Bellovèse a grandi et ses aventures ne sont plus celles d'un enfant qui court la forêt en quête d'exploits, mais bien celles d'un héros celte face à la guerre, à la traitrise et face aux dieux. Encore une fois nous sommes plongés dans le récit grâce à une écriture fluide, précise, imagée et forte en émotions. L'histoire est moins... Lire la critique de Chasse royale I (Rois du monde, 2)

9
Avatar Lizzouille
9
Lizzouille ·
Critique de Chasse royale I (Rois du monde, 2) par CathyB

Avec Même pas mort, Jaworski avait placé la barre très haut. Chasse royale, qui devait au départ paraître en un seul tome, sera finalement coupé en deux, et ce n’est que la première partie de ce tome deux qui est disponible pour l’instant. Ce qui, d’après l’auteur, explique que ce tome soit très différent du précédent. Pas d’aller-retour entre différentes époques ni de... Lire l'avis à propos de Chasse royale I (Rois du monde, 2)

6
Avatar CathyB
8
CathyB ·
"On est des méchants, mais quand même: ça m'étonnerait qu'on botte le cul à tout le monde"

Hé bien, vont être contents les fans de Gagner la guerre! La suite de Déjà mort renoue avec la narration en forme de cavalcade du best-seller inaugural de Jaworski. En apparence, les sinuosités du premier volume, rendues nécessaires par la conception du temps et de la mémoire exposée par le vieux roi, ont disparu de ce retour sur ce "Jour le plus long" de sa vie. En réalité,... Lire l'avis à propos de Chasse royale I (Rois du monde, 2)

6
Avatar Surestimé
8
Surestimé ·
Un roman de la forêt écrit avec du sang.

Jean-Philippe Jaworski a abandonné le vieux royaume et nous replonge dans la Celtique de Même pas mort. Ce qui ne change pas, c'est son souci des mots, des détails et des précisions historiques dans un genre qui d'habitude s'autorise de nombreuses incohérences ou un total détachement par rapport au monde réel. L'onomastique, la toponymie, le vocabulaire de la chasse ou de la guerre,... Lire l'avis à propos de Chasse royale I (Rois du monde, 2)

6 2
Avatar Ikkikuma
8
Ikkikuma ·
Toutes les critiques du livre Chasse royale I (Rois du monde, 2) (15)
Vous pourriez également aimer...