Avis sur

Chez soi par Pouyou

Avatar Pouyou
Critique publiée par le

Mona Chollet explore les différentes représentations que l'on se fait de son "chez soi". Bien plus qu'un espace de repli ou de ressources, il symbolise l'évolution d'une société performative où l'existence d'un "à côté" devient nécessaire.
Mais l'espace domestique est en danger : l'homme moderne manque d'espace et de temps. L'intrusion d'Internet dans les foyers n'est pas pour améliorer la donne. Les objets quant à eux sont désinvestis : la faute à une société de consommation qui pousse à l'interchangeabilité.

Cette phrase de Jean Echenoz résume assez bien la thèse défendue par Mona Chollet.

C'est qu'à la réflexion, le monde avec ses guerres actives ou larvées, ses raideurs ethniques, politiques, religieuses, tribale, raciale, clanique, ses fractures nucléaires, sa mise en coupe réglée, son terrorisme et son tourisme et ses mêmes magasins partout, eh bien ce monde on en reparlerait plus tard, on est très bien ensemble et on est pas plus mal chez soi, et allons donc baiser.
Citation

Un essai accessible qui ne manie pas la langue de bois : didactique, plaisant et dans l'air du temps.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 501 fois
7 apprécient

Autres actions de Pouyou Chez soi