Couverture Cinquante nuances de Grey

Critiques de Cinquante nuances de Grey

Livre de (2012)

Curiosité perverse ou roman d'un nouveau genre.

Qui n'a pas entendu parler de ces Cinquante nuances de Grey ? Un ouvrage qui a dernièrement suscité la polémique, certains s'accordant à dire qu'il ne s'agissait que d'un simple roman pornographique. Il est vrai, disons le une fois pour toute, le très séduisant Christian Grey - l'un des personnages principaux - est un invétéré sadomasochiste. De plus, rajoutons que l'auteur n'y va pas de main... Lire l'avis à propos de Cinquante nuances de Grey

14 6
Avatar Léa Leclerc
8
Léa Leclerc ·

Chronique de Cinquante nuances de Grey

J’ai longtemps eu une vie sentimentale et sexuelle misérable, voire inexistante. Je n’étais pas le plus beau, le plus musclé, je rasais les murs à la recherche de ma confiance. Je baissais la tête quand je croisais un banc de filles, j’étais le mec pas sûr de lui, qui nageait à contre-courant, en essayant d’éviter le regard des autres. J’étais perdu dans une vie où je perdais pied. Et puis,... Lire l'avis à propos de Cinquante nuances de Grey

3
Avatar Vincent Lahouze
1
Vincent Lahouze ·

Dans ta gueule, féminisme...

Aaah, ce... ce... livre ? Un flagrant exemple comme quoi, notoriété et qualité vont rarement de pair... ai je besoin de résumer le scénario ? enfin, le "scénario" ? cet immondice est un condensé (et l'auteur, il faut admettre cela, a su en tirer profit) de tous les fantasmes (soumission a un homme dominateur et puissant; triangle amoureux; pratiques inavouables; amour inconsidéré) cependant...... Lire l'avis à propos de Cinquante nuances de Grey

3
Avatar mesmer
1
mesmer ·

"Est-ce le mot, ma fille, ou la chose qui vous fait peur?" (Molière)

On peut lire Cinquante nuances de Grey de deux façons: Soit on y voit une histoire très simpliste au pseudo-romantisme suranné qui cumule les scènes de sexe sur-détaillées pour donner ersatz de parfum de souffre prévaricateur à 666 pages de cochonneries violentes et de vices assumé. Soit, on y voit une oeuvre inscrite dans une double continuité et débordant... Lire la critique de Cinquante nuances de Grey

6 1
Avatar Frenhofer
6
Frenhofer ·

Cinquante nuances de vide.

(écrite pour ailleurs, mais on m'a dit qu'elle était bien, donc du coup je la publie pour ici) Pour vous j'ai décidé de me sacrifier et j'ai pris la lourde décision de lire "Cinquante nuances de Grey", le best-seller de l'année 2012, présenté comme LE livre érotique sensé faire mouiller la techa de ta mère. ... Bon en fait c'est surtout parce que je me faisais chier un après-midi et que... Lire la critique de Cinquante nuances de Grey

6 3
Avatar estoun
2
estoun ·

Le marché du livre va mal

Pas question de payer pour un livre qui semblait ne même pas mériter édité, par contre profiter d'un prêt gracieux pour s'en faire une idée personnelle, pourquoi pas ! Le pressentiment se conforme : c'est vraiment nul. Au delà de la bluette sado maso qui ne m'intéresse pas énormément, j'ai l'impression de lire le journal intime d'une gamine de 4ème (à part que je n'y racontait pas les mêmes... Lire la critique de Cinquante nuances de Grey

5 3
Avatar retardeness
2
retardeness ·

Plus besoin d'écouter Brigitte Lahaie !

Un roman super bien écrit, qui n'est pas sans rappeler l'oeuvre de Proust au niveau de la longueur et de la complexité des phrases: une deuxième lecture est nécessaire pour bien comprendre ce magnifique chef d'oeuvre. On l'a lu tous les deux avec ma femme et ça a reboosté notre sexualité, donc un grand merci EL James, en espérant que le prochain soit aussi moins complexe d'un point de vue... Lire l'avis à propos de Cinquante nuances de Grey

14 7
Avatar clementdauguet
8
clementdauguet ·

Cher Marquis de Sade...

Cher Marquis de Sade, Je relis avec nostalgie vos contes ô combien controversés, mais pourtant si jubilatoires ! Aujourd'hui, j'ai du rédiger la critique d'un écrit que beaucoup vantent... Et cet "ouvrage" m'a fait songer à vous. Je dois dire que la critique fut rapide : comparées à votre plume, il va sans dire que cinquante nuances d'un gris pourtant monotone (à mon humble avis)... Lire la critique de Cinquante nuances de Grey

4 19
Avatar No-Life-Queen
2
No-Life-Queen ·

Ecrit par une ado de 12ans

Que dire que dire, on m'avait déjà prévenu de la nullité de ce livre en terme de cliché, de style d'écriture et de tout ce que vous voulez mais ça m'a justement encore plus donné envie de constater ça par moi même, un soir de glandage intempestif je me suis mis à lire quelque passage avec un ami sur skype. Et bah c'est encore pire de ce que je croyais! Tout est absolument abominable, je... Lire l'avis à propos de Cinquante nuances de Grey

6 1
Avatar Phitouppe
1
Phitouppe ·

Critique de Cinquante nuances de Grey par Aske

Après avoir lu les 4 Twilight et d'autres daubes pour jeunes filles en fleurs, il fallait que je lise le fameux Fifty shades. Impossible de laisser passer LE phénomène lapidé de l'année: je veux huer en choeur. Sachant que Fifty shades découle directement de Twilight, la comparaison est inévitable. Au final, je n'arrive pas à déterminer lequel des deux est le moins bien écrit. Les répétitions... Lire l'avis à propos de Cinquante nuances de Grey

4 3
Avatar Aske
4
Aske ·