Dans ta gueule, féminisme...

Avis sur Cinquante nuances de Grey

Avatar mesmer
Critique publiée par le

Aaah, ce... ce... livre ? Un flagrant exemple comme quoi, notoriété et qualité vont rarement de pair... ai je besoin de résumer le scénario ? enfin, le "scénario" ? cet immondice est un condensé (et l'auteur, il faut admettre cela, a su en tirer profit) de tous les fantasmes (soumission a un homme dominateur et puissant; triangle amoureux; pratiques inavouables; amour inconsidéré) cependant... c'est traité de façon plate, banale. Les personnages sont creux, ou pire, irritants. Grey qui sans cesse "ricane" ou l'héroine qui ne cesse de rougir ou de se mordre la lèvre...
Pitié, quoi. Bravo, EL James, votre succès littéraire donne une vision moyenageuse de l'amour, fait l'apologie de l'homme puissant et disons le, du pervers narcissique, donne la belle part au matérialisme, place, de façon EXTREMEMENT discrète, quelques produits et marques... rien, strictement rien, à retenir dans ce torchon littéraire. Sans oublier l'édition, qui vend... 20 euros, un livre, qui, en plus d'une qualité douteuse, aurait pu tenir en format de 50 pages. Dans vos gueules, féminisme, écologie, belle littérature. J'ai mal au coeur, de voir le succès du livre. Réellement.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 232 fois
3 apprécient

Autres actions de mesmer Cinquante nuances de Grey