Où l'on baille

Avis sur Citadelle

Avatar Kliban
Critique publiée par le

"Citadelle" m'avait été recommandé, par un ami en devenir dont j'ai plus tard raté la croisée, en ces temps où je n'étais pas moi-même.

Je m'y suis essayé, avec une ardeur à la hauteur de l'intensité de nos conversations d'alors sur internet (irc en commande en ligne sous Unix, même que... antédiluvien, vous dis-je... que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître... ,etc.).

J'ai déchanté. J'attendais l'infini. Saint-Ex s'échoue aux portes du désert. Verbeux, ses aphorismes conservent une fragrance de moralisme bon teint et vaguement pompeux, du genre que l'on retrouverait volontiers à l'avers d'une carte postale un peu niaise. Et je n'aime guère le peu d'épaisseur de ce que j'y trouve - qu'accordera-t-on au sentencieux dont les paroles témoignent de l'échouage ? On m'en voudra, peu me chaut, de lui préférer, de très loin, Le prophète de Gibran.

Le catholicisme au XXè siècle a suscité une littérature globalement résignée devant Dieu, résignée et frileuse. Bien bien loin de ce qui se jouait et se joue encore dans les paroles de flamme des Pères du désert. Je suis tenté d'y voir une façon de se débattre dans l'impossible conciliation entre la main-mise _bourgeoise_ de la papauté sur la gestion des vertus religieuses, et les extrêmes véhiculés par les paroles évangéliques du Christ, appelant à l'au-delà de toute convention. Saint-Ex, Bauchau et, dans une moindre mesure, Bobin, s'y sont heurtés - et de leur œuvre, sauf en quelque fulgurance locale, la parole de flamme qui devrait couver sous toute sainteté est... absente, tout simplement.

Religion sans sainteté ne me fait résonner que d'un ennui commensurable seulement aux métriques prudentes et patelines du bonheur. "Citadelle" n'y échappe pas. Je m'y emmerde donc franchement, pour le dire tout net, vite et chaque fois que je suis confronté à l'une de ses petites phrases, de ses petits arrangement douillets avec la flamme.

Sans doute encore un livre aux rivages duquel je n'ai pas su accorder mon approche ; je suis parti caboter ailleurs.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 703 fois
4 apprécient · 1 n'apprécie pas

Kliban a ajouté ce livre à 3 listes Citadelle

  • Livres
    Illustration Héréligion

    Héréligion

    Choses et machins (miscellanées, comme on dit-savant) autour du sentiment religieux, de l'organisation des religions, de leur...

  • Livres
    Illustration Spirituelleries

    Spirituelleries

    Là-dessous, lecteur, ne t'attend pas à trouver tarots, divinations, et autres crop circles. Un jour peut-être ouvrirai-je une...

  • Livres
    Illustration Pays de Pouèsie

    Pays de Pouèsie

    Avec : L'Innommable, La Tentation de saint Antoine, Notre-Dame-des-Fleurs, Miracle de la rose,

Autres actions de Kliban Citadelle