La conquête de l'Espagne par les Incas

Avis sur Civilizations

Avatar Alexandre Katenidis
Critique publiée par le

Christophe Colomb ne va jusqu'en Amérique et s'arrête à Cuba, la Reine du Groenland se rend elle sur ce continent nouveau, et ce sont les Incas qui débarquent en Espagne pour conquérir le pays. Atahualpa, leur Empereur, fils du Soleil ou présumé tel, devient Roi de ce pays et détrône Charles Quint, avec l'appui du roi de France, François Ier, tout en tentant de jouer sur ses rivalités avec Henry VIII d'Angleterre ; puis il intrigue pour être élu Empereur germanique. L'épouse de l'Empereur est mandatée d'une mission diplomatique avec François Ier, qui tourne en attachement sentimental.
La situation se complexifie avec la conquête de la France par le Mexique, ce qui revient à considérer que deux Etats d'Europe occidentale passent sous la coupe d'Empires américains. Cervantès et un Grec s'enfuient à Venise, pour rallier la République, tandis que Michel de Montaigne soutient le nouveau Roi de France, désormais mexicain.

Laurent Binet se complaît dans l'uchronie, après son roman relatif aux motifs de la mort de Roland Barthes, linguiste ayant trouvé une méthode de manipulation politique par le langage, au service de François Mitterrand, candidat à l'élection présidentielle de l'année suivante. Ses hypothèses offrent la possibilité de débattre et discourir à l'envi sur leur probabilité, la manière de les traiter et de refaire l'histoire, donc le monde. L'exercice détient un charme évident et offre un plaisir grisant, presque jouissif. Le style reste simple sans être sec, tout en passant par moment à un lyrisme quasi-emphatique, afin de mieux souligner le mouvement des moult péripéties et rebondissements de l'intrigue, ce qui n'est pas pour me déplaire, je l'avoue. J'ai passé un bon moment avec ce livre qui peut se lire d'une traite.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 206 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Alexandre Katenidis Civilizations