Couverture Cœurs perdus en Atlantide

Critiques de Cœurs perdus en Atlantide

Livre de (2001)

Critique de Cœurs perdus en Atlantide par ReineMargot

C'est un livre que j'ai lu dans mon adolescence et qui m'a laissé une très forte impression. Je ne l'ai pas relu depuis, ce qui explique peut-être cette note exagérément haute. Ce qui m'a frappée, c'est comment ce livre aborde un tas de thème sans que l'on aie l'impression d'éplucher un catalogue. Très long, le roman propose plusieurs parties qui se suivent plus ou moins et s'entremêlent, ce qui... Lire l'avis à propos de Cœurs perdus en Atlantide

7 1
Avatar ReineMargot
9
ReineMargot ·

Critique de Cœurs perdus en Atlantide par 122

Le Chef d'Oeuvre de Stephen King ! Le livre part dans tous les sens tout en restant très cohérent et parfaitement lisible : un exploit en soi. Plusieurs histoires se répondent, faisant appel à toute la palette des sentiments humains. Un livre très fort, qui en disant finalement peu de choses, en exprime énormément. Une trame simple, l'essentiel du contenu se trouvant entre les lignes. C'est... Lire l'avis à propos de Cœurs perdus en Atlantide

5
Avatar 122
10
122 ·

Welcome to the sixties

Hearts in Atlantis raconte l'histoire d'un groupe de gamins qui grandit aux Etats-Unis des années 60, en pleine guerre du Vietnam et grâce au talent d'écriture de King c'est comme si on y était. La première partie se concentre sur l'enfance et la découverte de l'amitié, du premier amour et de la perte de l'innocence qui nous fait tous irrémédiablement grandir trop vite. Comme beaucoup de ses... Lire la critique de Cœurs perdus en Atlantide

3 1
Avatar Bing
9
Bing ·

Un documentaire déguisé en fiction

Mon 1er Stephen King, je l'ai découvert l'année dernière par la lecture de "Le Fléau", livre que j'avais particulièrement apprécié. J'ai donc acheté un deuxième Stephen King, complètement au pif, voir si l'auteur me plaisait de manière générale (ce qui aurait été assez cool, parce que dans ce cas j'aurai eu 300 livres de lui à lire). C'est donc tombé sur Coeurs perdus en Atlantide. En... Lire la critique de Cœurs perdus en Atlantide

Avatar ranulfateuse
7
ranulfateuse ·

Coeurs perdus en Atlantide !

Roman ou recueils de nouvelles ? Pour le coup, on peut se perdre entre les deux notions. Coeurs perdus en Atlantide étant en effet une oeuvre assez unique dans la carriére de Stephen King... Car si, dans les faits, il s'agit d'un recueil composé de 2 romans court et de 3 nouvelles, elles ont toutes un but similaire, et présentent également des personnages récurrents, dont celui de... Lire l'avis à propos de Cœurs perdus en Atlantide

Avatar David Rumeaux
10
David Rumeaux ·

Critique de Cœurs perdus en Atlantide par asatru222

Ce livre est une succession d'histoires (ou de nouvelles, on peut l'appréhender comme ça) qui ont un point commun fixe, le personnage de Carole Gerber, Tous l'ont aimé comme le dit le résumé, de façon assez différentes mais bon ils étaient tous attaché a elle pour diverses raisons. Chaque histoire est une tranche de vie de cette Carole à des périodes bien distinctes, son enfance, sa jeunesse à... Lire la critique de Cœurs perdus en Atlantide

Avatar asatru222
8
asatru222 ·

Un King bouleversant !

Ce livre est composé de plusieurs histoires plus ou moins volumineuses qui traitent de la manière dont l'enfance influence notre vie future, de la perte de l'innocence, du passage à l'âge adulte, des désillusions, des idéaux qui s'effacent pour laisser place à une lassitude confortable, de la guerre et de ses conséquences sur les humains y ayant été entrainés. Les guerres... Lire l'avis à propos de Cœurs perdus en Atlantide

1 1
Avatar Vincent Collette
8
Vincent Collette ·

Critique de Cœurs perdus en Atlantide par Snas

Une première partie sympa du au nombreux liens avec la tour sombre mais l'histoire en tant que tel n'a rien de passionnant, la 2ème partie encore pire, c'est d'un ennuie mortel. C'est court (livre poche de 500 pages à peu près) mais ça m'a paru tellement long. Je suis déçu. Lire la critique de Cœurs perdus en Atlantide

Avatar Snas
3
Snas ·