Couverture Confessions d'un gang de filles

Confessions d'un gang de filles

(1994)

Foxfire : Confessions of a Girl Gang

12345678910
Quand ?
7.5
  1. 0
  2. 0
  3. 1
  4. 1
  5. 11
  6. 12
  7. 41
  8. 40
  9. 22
  10. 8
  • 136
  • 23
  • 226
  • 7

« Dévastateur, mélancolique, scandaleux. Un brûlot choquant et revigorant. », Elle. Un quartier populaire d'une petite ville ouvrière de l'État de New York, dans les années 1950. Cinq lycéennes, pour survivre et se venger de toutes les humiliations qu'elles ont subies, concluent un pacte à la...

Match des critiques
les meilleurs avis
Confessions d'un gang de filles
VS
Princesses tam-tam

En 1995 Joyce Carol Oates a toujours le même talent pour écrire et toujours la rage de décrire ce qui se fait de pire. Du meilleur il y en a peu et si elle sait aussi le mettre en scène on sait que ce n'est pas son terrain de prédilection. Les filles du gang - si elles se veulent fortes, furibondes et sans états d'âme - sont (elles) de véritables êtres humains confrontés à l'injustice sociale, la bêtise ordinaire et la cruauté d'une époque pas facile-facile pour des adolescentes que l'on...

FOXFIRE NE REGRETTE RIEN !

Bon ben... finalement... ce livre ne me réconciliera pas avec Oates (mon troisième livre d'elle après Délicieuses pourritures et Nous étions les Mulvaney). Je n'arrive décidément pas à m'ôter de mes sensations de lecture ce petit goût de superficialité, de facilité, et beaucoup ici : d'artifice stylistique. Oates passe vite fait sur plein de trucs qui pourraient rendre son récit plus dense, plus recherché, et plus troublant. Au début, j'accroche, parce que le thème me plait, les personnages... Lire l'avis à propos de Confessions d'un gang de filles

1

PostsConfessions d'un gang de filles

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (7)

Confessions d'un gang de filles
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Foxfire brûle

Tout commence avec 5 jeunes collégiennes, dans une petite cité industrielle dans le nord de l’Amérique des 50' s. Elles ne se ressemblent pas, n'ont pas toutes le même âge, ne sont pas toutes amies. Pourtant, elles sont liées par leur double faiblesse : celle de filles pauvres dans un monde dominé par la violence masculine. À l'origine de tout, on a Legs : « garçon manqué »,... Lire l'avis à propos de Confessions d'un gang de filles

Avatar Felin-Sceptique
9
Felin-Sceptique ·
Un peu trop cru.

J'étais vraiment emballée par le thème de ce livre : immersion dans un gang de fille de sa naissance à sa disparition. Sur le fond, l'histoire est intéressante. On suit un groupe de jeunes filles qui n'en peuvent juste plus du mépris des gens autour d'elles et surtout des hommes qui ne les prennent que pour des choses qu'ils pourraient plus ou moins "acquérir". Mais manque de chance pour ces... Lire la critique de Confessions d'un gang de filles

Avatar Anaëlle Bicep
5
Anaëlle Bicep ·
Critique de Confessions d'un gang de filles par ChrisBur

Foxfire ... En fait, ce roman contient deux récits différents : une première partie tout à fait remarquable, intense, souvent très belle (aucun équivalent littéraire connu) - un premier récit donc, doté d'une fantastique qualité d'écriture, notons le 10/10 puisque la narratrice est encore au collège, récit qui se termine lorsque "legs" Sadowsky, l'idéaliste, atterrit en prison. Rien que cette... Lire la critique de Confessions d'un gang de filles

Avatar ChrisBur
9
ChrisBur ·
Trop chirurgical...

J'attendais sans doute trop de ce roman et je n'aurais pas dû... Habituée à être complètement chamboulée par ses écrits qui vous collent à la peau, je ne m'attendais pas à un style différent et forcément, j'ai été déçue.... Ici, on suit un groupe d'amies. Ado vivant dans une petite ville où tout le monde se connaît, Lana, Rita, Maddy, Goldie et Legs décident d'unir leurs forces, leurs... Lire l'avis à propos de Confessions d'un gang de filles

1
Avatar Nelfe-et-MrK
6
Nelfe-et-MrK ·
Découverte
Critique de Confessions d'un gang de filles par Gwen21

Nom de code : FOXFIRE. A quoi sert un nom de code ? - A se donner une identité quand on n'en a pas ou quand on n'est pas sûr de la sienne. - A unir les forces et les compétences pour être plus forts, ensemble. - A partir en guerre. FOXFIRE Aussi incontrôlables que les flammes que leur nom de gang évoque, aussi explosives que des bâtons de dynamite, aussi paumées que des ados... Lire la critique de Confessions d'un gang de filles

1
Avatar Gwen21
7
Gwen21 ·
Toutes les critiques du livre Confessions d'un gang de filles (7)
Vous pourriez également aimer...