Couverture Confiteor

Critiques de Confiteor

Livre de (2011)

Le mal, le chaos, la musique

Que reste-t-il de soi quand la mémoire irrémédiablement se désagrège et que la conscience de son être prend l’eau de toute part? Que reste-t-il quand des pans entiers de pensée s’effondrent dans l’horreur d’un néant sans mots et sans repères, que les éphémères constructions de l’esprit s’écroulent comme des châteaux de cartes ? Alzheimer-le-Grand confronte celui qui en est frappé... Lire l'avis à propos de Confiteor

36 45
Avatar No_Hell
9
No_Hell ·

Un chef d'oeuvre venu de Catalogne

-Qui peut raconter Auschwitz ? - Ceux qui l'ont vécu. Ceux qui l'ont créé. Les chercheurs. - Oui. Tout cela comptera. Et on a fait des musées pour s'en souvenir. Mais il manque une chose : la vérité de l'expérience vécue, et cela ne peut pas être transmis par une étude. Bernat referma la liasse de papiers, regarda son ami et dit alors ? - Cela ne peut être... Lire l'avis à propos de Confiteor

29 4
Avatar nm-reader
10
nm-reader ·

Laudate

Ce livre est magistral tant dans son propos que dans sa forme, et c'est bouche bée que j'ai plongé toute entière dans ce Confiteor si beau. Adria Ardevol est un vieil homme qui revient sur sa vie, sur son enfance et ses parents, sur les objets qui ont changé sa vie, objets qui lui font remonter dans l'instant à des époques qu'il n'a pas connues, et traverser l'Europe et sa douloureuse histoire.... Lire l'avis à propos de Confiteor

29 9
Avatar EIA
10
EIA ·

Mea Culpa

Chef d'oeuvre. Difficile d'en dire plus. Ardu de résumer cette merveille. Confiteor est une expérience à nulle autre pareille, de celle qui vous marque à vie et qui n'a pas à rougir d'être comparé aux plus grands monuments littéraires. Confiteor, c'est l'urgence de celui qui, sentant ses facultés lui échapper, noircit du papier, s'épanche et livre... Lire la critique de Confiteor

34 10
Avatar SmileShaw
10
SmileShaw ·

Critique de Confiteor par MarianneL

En près de 800 pages, « Confiteor » est un roman superlatif, un monument comme on en lit peu, un chef d’œuvre. En parler est difficile, tant ce récit est complexe et brillant, et en même temps si facile à lire, avec la force d’un fleuve qui emporterait tout, ou plutôt de mille rivières qui se rejoignent à la fin pour former un fleuve magnifique. Adrià Ardèvol, un homme vieillissant, écrit une... Lire la critique de Confiteor

13 1
Avatar MarianneL
10
MarianneL ·

Critique de Confiteor par GuixLaLibraire

A travers sa propre histoire, celle de sa famille, de son enfance et de sa vie adulte, Adrià déploie l’histoire européenne de l’Inquisition à la Seconde Guerre Mondiale, des monastères d’Europe au camp de Birkenau, des bois chantants des pays cathares aux luthiers de Crémone, des allées de Barcelone aux rues de Rome, revenant aux racines du mal qui la hantent. Ce qui fait l’originalité du... Lire la critique de Confiteor

13
Avatar GuixLaLibraire
9
GuixLaLibraire ·

Critique de Confiteor par Niniel

Ce bouquin est tellement riche que je ne sais par où commencer. L'histoire retrace la vie d'Adrià et de sa famille ; de ses rencontres et d'un violon d'exception. Mais c'est aussi l'histoire de la Seconde Guerre Mondiale, de l'Inquisition, de Barcelone et j'en passe. Le roman nous présente ainsi une multitude de personnages, pour vous donner une idée, ils tiennent sur trois pages... Lire l'avis à propos de Confiteor

4
Avatar Niniel
10
Niniel ·

Critique de Confiteor par BibliOrnitho

Confiteor est un mot latin signifiant « Je reconnais, j’avoue », me dit Wikipedia, le titre d’une prière liturgique par laquelle le chrétien se reconnait pêcheur vis-à-vis de Dieu et des hommes. Une confession, une demande de pardon. Ce livre est le testament du personnage principal : Adria Ardèvol. Catalan, barcelonais, linguiste érudit, violoniste de talent, philosophe de l’esthétique,... Lire la critique de Confiteor

8 4
Avatar BibliOrnitho
9
BibliOrnitho ·

Grandiose !

J’avais jusqu’ici la prétention d’avoir un cerveau pas trop mal fait. Jaume CABRE m’en a un instant fait douter ! Oh certainement pas par défection de sa part bien au contraire, mais par la façon dont il a su capter ma concentration, voire la développer pour m’emporter avec lui dans cet ouvrage difficile à pénétrer de prime abord, c’est effectivement là où j’ai douté un moment de mes facultés... Lire la critique de Confiteor

4
Avatar isabelleisapure
10
isabelleisapure ·

Critique de Confiteor par jerome60

Confiteor n'est pas un livre qui se résume. Sachez juste que c'est l'histoire d'Adria Ardèvol, mais aussi celle de Papa et Maman, du professeur Alexandre Roig, de fra Nicolau Eimeric, d'Aribert Voigt, du frère Julià de Sant Père del Burgal, de Jachiam Mureda de Pardàc, de Lorenzo Storioni, Guillaume François Viall, Drago Gradnik, Bernat, Morlin, Rudolph Hess, Aigle-Noir et le shérif Carson,... Lire l'avis à propos de Confiteor

3 2
Avatar jerome60
10
jerome60 ·