Avis sur

Contes du jour et de la nuit par Incertitudes

Avatar Incertitudes
Critique publiée par le

Ce ne sont pas vraiment des contes mais un recueil de nouvelles assez courtes (quatre à six pages) paru dans différents journaux de l'époque comme Le Gaulois (non, rien à voir avec une marque de poulet pané puisque c'était un quotidien politique et littéraire) ou Le Gil Blas dans les années 1880.

Maupassant s'intéresse à ces paysans normands, ces bourgeois parisiens qu'il juge plutôt sévèrement. Les paysans sont cupides, avides d'argent, se souciant trop du qu'en dira-t-on. Les citadins, eux, ont des problèmes moins terre à terre mais tout aussi importants : peine de cœur, secrets de famille que ce soit infidélité ou abandon d'enfant. Ce qui causera leur mort.

Plusieurs histoires sont racontées à la première personne via des souvenirs de jeunesse de la personne concernée. Maupassant se régale également à décrire les paysages d'Etretat, de la Corse. Un champ de blé, une forêt, des vaches en train de brouter dans une prairie et il est tout à fait capable de broder dessus pendant une demi-page. Ce qui pouvait me barber à l'école me touche un peu plus aujourd'hui. Car l'amour de l'auteur pour la nature me paraît sincère et peut-être parce que c'est le portrait d'une France profonde, paysanne, rustique, qui n'existent plus aujourd'hui.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 191 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Incertitudes Contes du jour et de la nuit