Une bonne initiation à l'indignation.

Avis sur Crépuscule

Avatar Naboulet
Critique publiée par le

Difficile d’échapper au célèbre Juan Branco qui a pris beaucoup de notoriété autour du mouvement des Gilets Jaunes. L’avocat signe ici un pamphlet à charge contre Macron et l’élite qui vampirise actuellement le pays.

Le livre s’étale sur 300 pages mais est dotée d’une grosse police avec un écartement de lignes important. De plus, il y a 46 chapitres avec les sauts de pages associés. « Crépuscule » se lit donc très rapidement, d’autant plus que le style est assez fluide.

Bref, l’ouvrage de Juan Branco vise à expliquer comment les élites vivent et se reproduisent entre elles avant de voler les ressources publiques dans leur propre intérêt.

Il décrit donc les structures où ces élites sont éduquées dans des espaces cloisonnés (l’école Alsacienne, le lycée Franklin, Sciences-po Paris…) et comment elles se pistonnent et s’entraident pour arriver aux postes à responsabilité sans une réelle crédibilité. Il attaque ensuite les médias qui sont détenus majoritairement par les ultras riches avant de saupoudrer le tout de son expérience personnelle au sein de ce milieu.

Le livre n’est pas mauvais mais il n’est pas à la hauteur du savoir et de la verve du bonhomme.

Il comporte à mon avis plusieurs défauts :
- L’auteur paraît trop sûr de ses forces et il s’en dégage une certaine arrogance ou un manque d’humilité alors qu’il a l’air vraiment cool quand je regarde ses vidéos sur Facebook.
- Le trop plein de noms qui rend le récit difficilement suivable. Je manque peut-être de culture politique mais il était dur de tout relier.
- Le récit dénonce et c’est déjà très bien mais on manque d’explications sur les mécanismes de cet entre-soi et sur les solutions possibles pour en sortir.
- Certaines tournures de phrases sont trop longues et trop complexifiées pour le plaisir de la « belle phrase ».

En conclusion, je pense que Crépuscule est un bon livre d’initiation à la criminalité à laquelle sont en train de se livrer nos ultra-riches français et qu’il est nécessaire de se tourner vers d’autres auteurs pour aller plus loin dans ce sujet.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 97 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Naboulet Crépuscule