👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.



Dostoïevski provoque en plaçant la misère russe en source de corruption intellectuelle. Elle entretient la prétention de Raskolnikov à se penser au dessus de la moralité, qui le plonge dans un demi-délire permanent finalement sauvé par la rédemption. Son double maléfique, Svidrigaïlov, s'il ne survit pas à ses actes criminels, est d'autant plus fascinant : il incarne le délire pur à travers lequel Dostoïevski prétend entrevoir les vérités du monde.

Une oeuvre à la complexité envoûtante et savoureuse. A lire, à relire, à étudier sans jamais oublier de l'apprécier.
Raskolnikov
10
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à sa liste

il y a 10 ans

17 j'aime

Crime et Châtiment
guyness
10

Traduit en justice

En fin d’ouvrage de l’édition Babel, le traducteur André Markowicz raconte l’anecdote du vol de son ordinateur, contenant un bon premier tiers de "crime et châtiment". Obligé de s’atteler une...

Lire la critique

il y a 7 ans

100 j'aime

27

Crime et Châtiment
Alexis_Bourdesien
9

Crime et Châtiment

Après plusieurs mois à prendre la poussière sur ma modeste étagère submergée de livres, j’ai enfin pris mon courage à deux mains afin de m’attaquer à ce petit pavé russe, considéré comme un chef...

Lire la critique

il y a 8 ans

87 j'aime

11

Crime et Châtiment
Pariston
10

Chacun se montre tel qu'il est.

Que dire ? J'ai l'impression, justifiée, d'avoir passé des semaines à me plonger dans ce livre, à suivre la pénitence de Raskolnikov dans un Saint-Pétersbourg macabre et étrange. Ce que je...

Lire la critique

il y a 9 ans

45 j'aime

2

Le Bleu du ciel
Raskolnikov
10

Le Bleu du ciel ou l'Expérience Intérieure

Ce roman illustre parfaitement le concept d'"expérience intérieure" de Bataille, où la perte du "je" est voulue et provoquée par le "je" lui-même. Le Bleu du Ciel conte ainsi les anecdotes de...

Lire la critique

il y a 10 ans

9 j'aime

Batman - Le Défi
Raskolnikov
8

Nooostaaaalgiiiie

Quel dommage que l'univers gothique et torturé de Burton ne soit plus d'actualité ! Batman Returns est avant tout une oeuvre nostalgique : oui, Burton a su faire autre chose que peindre un monde où...

Lire la critique

il y a 10 ans

7 j'aime

Lucrèce Borgia
Raskolnikov
10

Monstruosité humaine

Le crime règne chez les Borgia. Il est destin. Hugo crée avec génie une mère à la fois monstrueuse et aimante. Il la pousse à aimer son fils comme on aime son amant. Il la torture, la dédouble,...

Lire la critique

il y a 10 ans

4 j'aime

1