N'est pas Agatha Christie ou Conan Doyle qui veut

Avis sur Cyanure

Avatar Julien Reverchon
Critique publiée par le

En temps normal, j'aime beaucoup le travail de Camilla Lackberg autour de ses personnages de prédilection : Erika et Patrik. Avec "Cyanure", la Suédoise nous offre un petit roman d'un peu plus de cent pages, rapidement avalées.

Pour la première fois, donc, elle délaisse son couple d'enquêteur le temps d'un spin off aux accents de "Dix Petits Nègres" : hui clos, île coupée du monde. Tous les ingrédients d'un bon polar à l'ancienne y sont.

Pourtant on peine à entrer dans l'enquête qui est un peu trop rapidement expédiée à mon goût. Si le twist final est plutôt bien vu (quoique pas nouveau), les pages le précédent n'apportent que peu de choses et rendent le tout quelque peu dispensable.

C'est pas grave, on se consolera avec un de ses autres très bons romans !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 286 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Julien Reverchon Cyanure