Avis sur

Dans la peau d'un Noir par boobsi

Avatar boobsi
Critique publiée par le (modifiée le )

En 1959, J.H. Griffin, un écrivain blanc américain, s’est « transformé » en noir grâce à l’aide d’un dermatologue.
Suite à ce changement, il veut comprendre ce qu’est la vie pour un noir dans les états racistes du sud des Etats-Unis.
Pendant 6 semaines, son voyage va l’emmener de la Nouvelle-Orléans en Louisiane à Montgomery en Alabama.

L’écrivain prend alors conscience des discriminations, de la ségrégation dont les noirs sont victimes. Il est parfois obligé de parcourir des quartiers entiers pour trouver des toilettes pour noirs. Il évoque également les difficultés rencontrées pour se restaurer ou simplement pour prendre un verre d’eau.

Cependant, pour Griffin, tout n’est pas que de la faute des blancs. Il condamne les noirs qui à leur tour succombent au racisme anti-blanc et s’interroge aussi sur le fatalisme de certains noirs.

Le témoignage est sous forme d'un journal où il note ses impressions jour après jour. Le style n'est pas transcendant mais ce n'est pas forcément ce qu'on recherche dans ce livre : le récit est tellement fort qu'il peut se passer d'un style recherché.

Ce témoignage est très fort et permet de vraiment vivre avec l’auteur toutes les difficultés de la vie quotidienne pour un noir à cette époque.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1346 fois
12 apprécient · 1 n'apprécie pas

boobsi a ajouté ce livre à 1 liste Dans la peau d'un Noir

  • Livres
    Cover Livres lus en 2014

    Livres lus en 2014

    Comme en 2013, je fais cette livre par curiosité, pour savoir combien de livres je lis.

Autres actions de boobsi Dans la peau d'un Noir