Couverture De l'Assassinat considéré comme un des Beaux-Arts

Critiques de De l'Assassinat considéré comme un des Beaux-Arts

Livre de (1827)

Leather, blood & old whiskey

De Quincey est surtout connu en France pour ses Confessions d’un mangeur d’opium anglais (1821) qui inspirèrent Les paradis artificiels de Baudelaire (jusqu’au plagiat). Plus question ici de teinture alcoolique mais de société secrète d’un genre particulier qui matérialise la fascination de l’auteur pour la mort violente et le crime : le meurtre pour le... Lire l'avis à propos de De l'Assassinat considéré comme un des Beaux-Arts

11 4
Avatar -Valmont-
8
-Valmont- ·

De la lecture des satiristes anglosaxons comme un des beaux-arts

Certains livres appellent certains contextes de lecture. Calvino dans son Si par une nuit d'hiver... relevait l'importance du fauteuil, de l'élévation des pieds. Pour l'assassinat, je recommande vivement un large fauteuil, de ceux qui nous incitent à nous penser homme ou femme puissant(e) sirotant un brandy à l'arrière d'un club de gentlemen. Un bon vin rouge ou un cognac accompagnent... Lire l'avis à propos de De l'Assassinat considéré comme un des Beaux-Arts

Avatar ChD
8
ChD ·