Avis sur

Dernière nuit à Twisted River par Bingobingo

Avatar Bingobingo
Critique publiée par le

Nous suivons le destin d'un cuisinier et de son fils, futur écrivain à succès, durant plusieurs décennies. Vivant dans un bled de bûcherons, ils assisteront à deux drames qui façonneront le reste de leur existence. Un troisième, un meurtre involontaire commis par le fils encore adolescent, les forçant même à une cavale longue de quarante ans, les verra traqués par un policier brutal dont l'assassinat leur aurait évité une longue vie d'insécurité. On trouve quelques motifs chers à Irving, notamment ses chers ours, mais malheureusement pas la douce dinguerie d'Hôtel New Hampshire ni l'intense émotion que dégageait L'oeuvre de Dieu, la Part du Diable. Il faut vraiment se forcer pour suivre le père à ses fourneaux quand on n'est pas soi-même féru de cuisine, et les réflexions, sans aucun doute instructives, du fils sur le métier d'écrivain et les affres de la création, donnent surtout l'impression que l'auteur s'écoute parler sur la façon d'écrire… le roman qu'on est en train de lire. Ce qui m'attriste le plus ici, c'est que j'ai le sentiment que l'auteur s'est trompé de personnage principal, celui du meilleur ami bourru et asocial aurait mérité à lui seul un roman, même s'il est ici omniprésent en fil rouge.
Déception, d'autant plus grande que c'est un de mes auteurs mainstream préféré.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 291 fois
1 apprécie

Bingobingo a ajouté ce livre à 1 liste Dernière nuit à Twisted River

  • Livres
    Illustration Bibliothèque

    Bibliothèque

    Avec : Sur la route, Dernière nuit à Twisted River

Autres actions de Bingobingo Dernière nuit à Twisted River