Dans un très petit format, une histoire qui reboucle, à la fois simple et émouvante. L'audace, c'est de mettre son intelligence au niveau de ses protagonistes, pas à pas, évoluant et désévoluant.

Troublant.
yoffroy
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à ses listes , Les meilleurs livres de science-fiction, SFFF : legs à un neveu et Les livres les plus souvent offerts

Le 1 octobre 2010

1 j'aime

Des fleurs pour Algernon
Nanash
10

Critique de Des fleurs pour Algernon par Nanash

On m'avait pourtant prévenu, ce livre c'est de l'émotion imprimée. L'histoire est simple, une expérience scientifique donne accès à un attardé mental d'une trentaine d'années à une "intelligence"...

Lire la critique

il y a 11 ans

32 j'aime

4

Des fleurs pour Algernon
MarlBourreau
8

Conte Randu din boukin un telijan !

Charlie Gordon es un atardé mantal qui voudré etre un telijan. Il panse qun si cé ami seré fiere de lui. Il subi alor une opérassion du cervo pour le rendre un telijan. Com pour la souri blanche...

Lire la critique

il y a 8 ans

28 j'aime

1

Des fleurs pour Algernon
Floax
7

Une souris et des hommes

L'histoire d'un attardé mental qui va peu à peu devenir très intelligent suite à une expérience scientifique, au préalable testée sur une souris, que le lecteur suit en lisant les comptes-rendus...

Lire la critique

il y a 9 ans

27 j'aime

15

Dragon Ball
yoffroy
10
Dragon Ball

Je suis riche,

riche de ça. De 42 tomes pastel, bien alignés dans une bibliothèque pour enfants, pour adultes. Des années à collecter mes exemplaires, à les compter, les lire et les relire. S'il fallait me retirer...

Lire la critique

il y a 12 ans

18 j'aime

1

Le Maître du haut château
yoffroy
5

En quelques points

Un des pitchs les plus sympathiques de la littérature SF. Et pourtant, de 1, le style d'écriture est chiant. L'usage pronominal abusif casse la lecture autant que les paroles pensées dans la tête...

Lire la critique

il y a 11 ans

15 j'aime

5

Les Tontons flingueurs
yoffroy
5

Obligé.

Obligé de rattraper 48 ans d'histoire en visualisant en 2011 le film d'un autre âge. Obligé d'accepter que les mises en scène d'action n'en soient pas, que la musique ne soit qu'un salmigondis de...

Lire la critique

il y a 11 ans

11 j'aime