Des fleurs pour l'Humanité

Avis sur Des fleurs pour Algernon

Avatar Ednassyla
Critique publiée par le

On m'a offert ce livre ce week-end. Je n'en avais jamais entendu parler. "Des fleurs pour Algernon" : le titre est étonnant, poétique, il sonne doux à mes oreilles. Le soir même, je me suis attelée à ma lecture...
Je voudrais pouvoir décrire tout ce que ce roman m'a fait ressentir. Combien il m'a captivée, prise, passionnée. Je voudrais pouvoir rendre compte de tout ça de manière originale, résumer différemment l'histoire alors que tout a déjà été dit par tant d'autres avant moi...
J'en suis incapable.
Je dirais simplement que ce roman m'a profondément émue. Je l'ai achevé tout à l'heure, et, chose rare : j'ai pleuré. Pas des larmes de crocodiles, non ; saisie par l'émotion, j'ai sincèrement pleuré. En lisant les derniers mots, c'était trop, je n'ai pas pu me retenir et, bouleversée, j'ai sangloté, profondément, douloureusement. J'ai pleuré pour Charlie que j'aimais tant, j'ai pleuré pour Algernon, j'ai pleuré pour tout cet univers et ces personnages dont j'allais devoir faire le deuil avec peine. Au revoir Charlie, Fay, Alice, au revoir Dr Strauss, Nemur, au revoir la boulangerie, Norma, Rose, Math...

Ce roman m'a donné de furieuses envies de vivre, de me cultiver plus que tout, il m'a fait ressentir, dans mes tripes et dans mon cerveau, l'évolution, la vie, l'incompréhension, la solitude, la douleur, l'amour et le désir. Je me suis identifiée à Charlie, alors que je ne suis pas une arriérée mentale, pour sa fulgurante ascension, son désir fou d'être toujours bon, d'aider, et de devenir le plus intelligent possible. J'ai aimé et considéré chaque coin, de l'appartement de Charlie à la salle d'opération aux grandes universités américaines, en passant par la boulangerie, et l'ancien chez lui familial de Charlie, l'âpre lieu des douleurs et des repentances... Il y aurait trop à dire, je suis juste si émue. Un apprentissage de ce que signifie être humain, un coup de cœur vibrant et douloureux, je ne trouve rien d'autre à dire et les mots me manquent...

Il faut désormais que je vois les adaptations cinématographiques... Mais j'ai peur d'être déçue.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 50 fois
1 apprécie

Autres actions de Ednassyla Des fleurs pour Algernon