Dix Petits Nègres s'en allèrent mourir...

Avis sur Dix petits Nègres

Avatar David_AVINENC
Critique publiée par le

Le succès d’un auteur tient parfois à une seule œuvre, considérée comme suffisamment éloquente pour se permettre de au nom de l’ensemble de la bibliographie restante. Vous savez, ce genre d’œuvre que vous citeriez spontanément pour témoigner de la qualité de son créateur. Dix Petits Nègres est de celles-ci.

Résumer Agatha Christie à cet unique roman serait au final effacer l’excellent travail que l’on peut observer sur le reste de ses écrits, mais parallèlement, on en reviendra assurément toujours à lui pour illustrer l’excellence. Si vous ne deviez en lire qu’un seul, ce serait celui-là, vous voyez le genre ?

Innovant dans le domaine du roman policier, la célèbre auteur nous livre là un huit clos saisissant, oscillant entre le polar et l’horreur. Horreur de par son scénario original et son déroulement. La célèbre Ile du Nègre se voit en effet convier dix invités dans sa splendide demeure. Ils ne se connaissent pas, mais tous sont mandés par une connaissance plus ou moins proches. Tous d’horizons différents, ils vont pourtant bien vite se retrouver à côtoyer le même enfer, car le crime que tous ont pu commettre à un moment ou un autre de leur vie devra finir par se payer… Et pour cela, quoi de mieux que suivre la comptine des Dix Petits Nègres ?

Court mais intense, le roman plonge le lecteur au cœur de son intrigue, le faisant évoluer entre les divers personnages, s’interrogeant comme eux sur l’identité du tueur et se posant la sempiternelle question de tout bon slasher du septième art : lequel survivra ? La force d’Agatha Christie en cette œuvre réside dans sa maitrise de l’enchaînement des situations et des dialogues percutants, reflétant sans cesse la panique gagnant les invités à mesure que leur nombre diminue. Sans aucun temps mort, aucune longueur mais sans pour autant verser dans la précipitation, on suit peu à peu l’histoire jusqu’à son dénouement final. On se prend soi-même à chercher avec ces personnages l’identité de ce fou instigateur de cette cruelle punition, on frissonne dans les zones d’ombres, jusqu’à l’implacable vérité qu’on a hâte de découvrir. Et enfin, une fois le livre refermé, on ne peut s’empêcher de songer à cette évocation de la justice telle qu’elle vient de nous être présentée.

La maitrise du suspense, totale. A lire de toute urgence !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 50 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de David_AVINENC Dix petits Nègres