Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Cluedo

Avis sur Dix petits Nègres

Avatar archibal
Critique publiée par le

L'overdose de séries policières aujourd'hui m'avait pas mal blasé du genre même si en ce qui concerne les films ça passe mieux. Pour ce qui est des romans je préférai des personnages avec du panache comme Arsène Lupin aux vieux inspecteurs de tous poils pas très sexy qui trustent en général les premiers rôles de la catégorie.

C'est donc mon premier Agatha Christie et l'un des rares connus dont je n'avais pas vu le dénouement dans un film. Etant donné ce titre Français, qui serait politiquement incorrect de nos jours, je m'attendais à quelque chose de plus exotique mais c'était la première fausse piste.
De la part d'une écrivaine c'est étonnant aussi de voir le rôle social des femmes qui doivent préparer le repas et faire la vaisselle comme si ça allait de soi. Ce n'était que le reflet de la société de l'époque après tout qui se traduit également dans la stricte et d'autant plus efficace caractérisation sociale des personnages du roman.

Le début de l'intrigue reprend des mécanismes classiques qui sont des passages obligés dans la mise en place de l'intrigue. Une fois celle-ci enclenchée le savoir faire de l'auteure fait le reste et la lecture devient de plus en plus prenante en laissant toutes les portes ouvertes jusqu'au final.
Qui plus est le choix d'un huis clos permet de condenser l'intrigue et les suspicions au sein du groupe. Un procédé qu'Agatha Christie avait déjà utilisé entre autre dans les wagons de son Orient express, ici le théâtre des événements est encore plus fantasmé avec cette île déserte.

Ca ne m'étonnerait d'ailleurs pas que les scénaristes de la série Lost aient vaguement pris de l'inspiration ici, ce n'est pas le même délire mais il y a des similitudes notamment avec les flash back individuels sur le passé des protagonistes.

L'épilogue machiavélique pour ne pas dire tiré par les cheveux apporte quelques explications légèrement décevantes sans nuire pour autant à la cohérence des faits. La dernière mort notamment me paraît un peu trop facile et l'indifférence de la majorité des personnages envers la comptine prophétique est curieuse. Un mot aussi sur la réaction des personnages ou plutôt leur trop peu de réaction parfois à assister à des meurtres et à vivre entourés de cadavres, le flegme Britannique sans doute mais bon rien de trop préjudiciable.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 965 fois
12 apprécient

archibal a ajouté ce livre à 2 listes Dix petits Nègres

Autres actions de archibal Dix petits Nègres