Couverture Downtown Owl

Critiques de Downtown Owl

Livre de

Critique de Downtown Owl par Elise

J'ai une dette envers beaucoup de gens, et Chuck Klosterman en fait partie. Un de mes Personal Jesus, assurément. Mais s'il est brillant dans ses essais, la fiction, c'est moins son truc. Ce n'est pas mauvais bien sûr, mais ce n'est pas aussi bluffant que le reste. Chuck, bisous. Lire la critique de Downtown Owl

Avatar Elise
6
Elise ·