Couverture Du côté de chez Swann

Critiques de Du côté de chez Swann

Livre de (1913)

Les rêveries du dormeur solitaire

En guise d'introduction Mes études littéraires furent à la fois fascinantes et frustrantes. Fascinantes parce que j'ai appris énormément, j'ai découvert énormément, j'avais accès à un nombre infini de livres et j'ai passé des années à lire. N'est-ce pas le rêve, ça ? Lire, parler de littérature, approfondir des sujets aussi pointilleux que l'emploi du subjonctif... Lire l'avis à propos de Du côté de chez Swann

48 7
Avatar SanFelice
10
SanFelice ·

L'édifice immense du souvenir

Ecrire une critique sur Du côté de chez Swann ? Cela me semble impossible. Complètement absurde. On ne peut pas relever les défauts, admirer les qualités d'une telle oeuvre. Ce roman se lit et se VIT. Cela dit, je vais quand même tenter de mettre de mots sur ce que j'ai ressenti en lisant Proust pour la première fois. On a peur de l'ami Marcel et de son oeuvre. "Ahhhhhhh c'est long et... Lire la critique de Du côté de chez Swann

41 9
Avatar Clairette02
10
Clairette02 ·

L'âme a de l'aine, Proust !

Et puis d'abord je suis qui, moi, pour donner un avis sur Proust ? Hein ? Je suis qui, moi, du haut de mes 700 et quelques bouquins notés sur SC pour donner une note sur Marcel, que d'aucun considère comme un des maîtres absolus de la littérature française et donc mondiale, comme le summum du style, du raffinement, la maîtrise totale de la description des choses, des être et des sentiments ?... Lire l'avis à propos de Du côté de chez Swann

69 15
Avatar guyness
8
guyness ·

J'irais bien refaire un tour...

Si l'on m'avait dit qu'un jour, même il y a six mois, je lirais du Proust, j'aurais ri. Parce que je lis beaucoup mais rarement de la "grande littérature". Parce que même ma môman, mon premier éclaireur, ne l'avait pas dans sa bibliothèque. Parce que même mes profs de français n'ont pas insisté sur lui. Parce que l'on m'avait dit que c'était long, difficile, chiant. Et puis il y a eu une envie,... Lire la critique de Du côté de chez Swann

44 10
Avatar Noménale
9
Noménale ·

Du côté de chez Proust

Ma première approche avec Proust a été très compliquée, de même pour la deuxième. Mais, après deux ou trois mois d'attente, j'ai finalement décidé de reprendre Du côté de chez Swann et de le lire le plus minutieusement possible pour en comprendre le plus que je pouvais. A peine après avoir lu une cinquantaine de pages que je me suis dit que le style de Proust est un style à part des autres... Lire la critique de Du côté de chez Swann

24 14
Avatar Laehorys
10
Laehorys ·

Critique de Du côté de chez Swann par corumjhaelen

Ce qui frappe le plus à la relecture de Combray - et la seule chose utile qu'un lecteur aussi peu qualifié que je le suis puisse dire à quelqu'un qui est tenté d'aborder ce monument qu'est la Recherche - c'est à quel point ce livre est dense et qu'aucune page ou presque n'est inutile. En effet, Proust sème une foule de thèmes et d'indices qui seront développés tout au long du roman et qui... Lire l'avis à propos de Du côté de chez Swann

19 6
Avatar corumjhaelen
10
corumjhaelen ·

Critique de Du côté de chez Swann par Herma

A la Recherche du temps perdu est un tout. Je l'ai lu dans une édition complète, pendant des vacances d'été, et je suis incapable de dire précisément quel moment appartient à quel tome, et, plus encore, lequel est le meilleur. Ce livre est une masse, un univers, où il ne faut entrer, à mon avis, que si on a l'intention d'aller jusqu'au bout, sans jamais s'arrêter au risque de dénaturer... Lire la critique de Du côté de chez Swann

11 4
Avatar Herma
10
Herma ·

Ce soir j'attends madeleines

C'est un titre qui me fait rêver depuis que je suis petite. Pas parce que c'est du Proust, mais la sonorité me semblait évoquer quelque chose de très mystérieux, je voyais de la brume, un lac, une jeune fille aux allures de cygne qui cueillerait des fleurs ou qui mangerait une madeleine. J'avais eu, comme beaucoup, à étudier au lycée le fameux passage sur ce souvenir de la madeleine, et j'avais... Lire la critique de Du côté de chez Swann

9 7
Avatar EIA
8
EIA ·

Entre Proust et Marc Lévy mon coeur balance.

Bon bah c'est l'histoire du mec qui se réveille dans son lit et fait un bad trip, genre il reconnait plus sa chambre, mais ça se comprend vu les madeleines que lui sert sa tante et qui lui font écrire des phrases très longues comme ça sauf que Marcel c'est un gosse à l'époque et même au début du XXème ça devrait être illégal. Marcel il a une famille détendue du slip, avec des parents légèrement... Lire la critique de Du côté de chez Swann

7 3
Avatar Neve
10
Neve ·

À la recherche de l'indivisible

Sans conteste le fruit de son époque, la pensée artistique de Proust s’incarne dans un exercice littéraire formel encore inégalé ; seulement permis par une acuité et une sensibilité providentielles. Cet exercice, il participe à une quête artistique : celle d’atteindre l’essence de tout. Et c’est par le je que Proust aspire à toucher à l’universel. Ainsi, Du Côté De Chez Swann... Lire l'avis à propos de Du côté de chez Swann

6 3
Avatar Vincent De Oliveira
9
Vincent De Oliveira ·