Une madeleine noyée dans un océan de platitude

Avis sur Du côté de chez Swann

Avatar BenByde
Critique publiée par le

Du côté de chez Swann c'est l'histoire et les états d'âme d'un gamin issu d'un milieu bourgeois dans une Normandie bucolique. Encore un gosse de riche avec des problèmes de gosse de riche. J'ai beaucoup de mal à m'identifier au personnage, ou ne serait-ce qu'a éprouver de la sympathie pour lui. Enorme problème quand tout le roman n'est qu'une interminable auto contemplation.

Que se passe t-il dans ce livre? Une scène de dodo, une scène avec une madeleine, des bocages normands, une église romane, et bien sûr la fille inaccessible. A part ça pas grand chose à se mettre sous la dent. Un jour quelqu'un (qui n'y connais rien en littérature) m'a demandé : "Et alors, ça parle de quoi?". Je suis resté muet, je ne savais vraiment pas quoi répondre.

Un roman qui serait juste un peu ennuyeux s'il n y'avait pas la lourdeur du style de Proust qui se perd en phrase interminable. Et c'est là que mon incompréhension et la plus grande. En abordant ce livre je m'attendais à une introspection moyennement passionnante, mais on m'avais vanté le style lumineux de Proust. Et quand je dis "on" j'entend le monde entier depuis des décennies. Où est donc passé cette plume admirable? Je n'ai vu qu'un homme à l'esprit embrouillé tentant de reconstitué le fil de ses souvenirs lointains. On dirait qu'il a écrit ce roman d'une traite sans relecture, sans retouche ni révision, tellement il s'égare en détail inutile, espérant que cette tergiversation lui fera entrevoir le but de tout ceci. Je ne pense pas qu'il l'ai vu et j'ai eu beau chercher je n'ai rien trouvé non plus.

J'avais entrepris la lecture de ce livre juste pour la hype. Bien mal m'en a pris. Je n'entreprendrai pas la lecture des deux autres volets de cet autobiographie d'un homme qui me désintéresse complètement.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 836 fois
1 apprécie · 3 n'apprécient pas

Autres actions de BenByde Du côté de chez Swann