Couverture Du monde entier au coeur du monde

Du monde entier au coeur du monde

(1957)
12345678910
Quand ?
7.4
  1. 1
  2. 3
  3. 2
  4. 5
  5. 4
  6. 16
  7. 39
  8. 40
  9. 27
  10. 13
  • 150
  • 10
  • 106
  • 8

Comme l'indique Claude Leroy avec une réjouissante exactitude dans son introduction aux Poésies complètes, « poète, Cendrars n'aimait pas le genre poète. » Car il était de ceux qui vivent la poésie avant de l'écrire, de ceux qui ne se contentent pas d'un destin sur le papier. « Cendrars, précise...

Critiques : avis d'internautes (3)

Du monde entier au coeur du monde
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Je suis l'homme qui n'a plus de passé. Seul mon moignon me fait mal.

LES PÂQUES À NEW YORK (avril 1912) (Extraits) : Poème enragé d'espace où les VERBES rythment la folle cadence des actions humaines, accélèrent les pulsations du temps. Dans ce tourbillon de matière, Blaise le solitaire explore les profondeurs de l'être. "Seigneur, l'aube a glissé froide comme un suaire Et a mis tout à nu les gratte-ciel dans les airs. Déjà un bruit... Lire l'avis à propos de Du monde entier au coeur du monde

4
Avatar Lionel Bonhouvrier
8
Lionel Bonhouvrier ·
Découverte
Critique de Du monde entier au coeur du monde par Zaccharias

Lire ce recueil, c'est comme regarder un extraordinaire film d'aventures. L'écriture de Blaise Cendrars procure ainsi un immense plaisir. L'auteur possède ce don pour faire vivre pleinement les paysages, les odeurs, les atmosphères, ou les gens qu'il a rencontré durant ses voyages. Et parmi tous ces beaux reportages romanesques figure le chef-d'oeuvre "La Prose du Transsibérien et de la...

Avatar Zaccharias
10
·
Toutes les critiques du livre Du monde entier au coeur du monde (3)

InfosDu monde entier au coeur du monde

Éditeurs
Gallimard
Vous pourriez également aimer...