Avis sur

Ebène par Lou Dev Darsan

Avatar Lou Dev Darsan
Critique publiée par le

Un des livre les plus intéressants que j'ai lus sur l'Afrique. Portées par le regard éclairant d'un occidental originaire d'un pays qui n'est pas un ancien empire colonial, ces chroniques élargissent la vision que nous avons de l'enthousiasmante période des indépendances africaines. Des anecdotes de voyage au rapport vivant d'événements historiques, Ryszard Kapuscinski nous offre l'image d'une Afrique vivante, contemporaine et nous ouvre les yeux sur la multiplicité de cet immense continent que nous connaissons malheureusement si mal, bridés que nous sommes par nos a priori. PASSIONNANT !

« En quoi consiste cette torpeur ? Les gens qui sombrent dans cet état sont conscients de ce qui va advenir : ils essaient donc de s'installer le plus confortablement possible, dans le meilleur endroit possible. Parfois ils se couchent, parfois ils s'assoient directement par terre, sur une pierre ou à croupetons. Ils arrêtent de parler. Celui qui est tombé cet état est silencieux. Il n'émet aucun son, il est muet comme une tombe. Les muscles se relâchent, la silhouette s'amollit, s'affaisse, se recroqueville, le cou s'immobilise, la tête se fige. L'homme ne regarde pas autour de lui, ne cherche rien du regard. Parfois ses yeux sont mi-clos, mais pas toujours. Ils sont généralement ouverts, mais le regard est absent, sans étincelle. Pour avoir observé des heures durant des foules entières en proie à cet état, je peux affirmer que ces gens sombrent dans un profond sommeil physiologique : ils ne mangent pas, ne boivent pas, n'urinent pas. Ils ne réagissent pas au soleil qui darde impitoyablement ses rayons de feu, aux mouches opportunes et voraces qui assiègent leurs paupières et leurs lèvres. » Dans le car qui par pour Koumassi (Ghana), l'attente.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 299 fois
1 apprécie

Autres actions de Lou Dev Darsan Ebène