Couverture Écoute le chant du vent suivi de Flipper, 1973

Critiques de Écoute le chant du vent suivi de Flipper, 1973

Livre de (2016)

Le Rat, bières et cigarettes

Merveilleux premier roman de Murakami qui peut donner de l’espoir à tous les écrivaillons en herbe en levant la difficulté de la mise en pratique, il suffit simplement de jeter sur le papier tout ce qui nous passe par la tête, sans se soucier d’une quelconque structure. Murakami signe ici son « moins que zéro » remplaçant la drogue par bières et cigarettes dont le personnage... Lire la critique de Écoute le chant du vent suivi de Flipper, 1973

3 1
Avatar Samuel d'Halescourt
8
Samuel d'Halescourt ·

Premier roman sous le signe du rat

Après avoir beaucoup aimé L’incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinage, j’ai décidé de voir ce que donnaient ses premiers romans, publiés tout juste cette année. Au début, Murakami nous explique la manière dont il s’est mis à l’écriture et j’ai trouvé que c’était d’ailleurs passionnant. J’ai eu un peu plus de mal avec les romans car les moments présents, l’écriture,... Lire la critique de Écoute le chant du vent suivi de Flipper, 1973

3 1
Avatar Kissed-by-fire
6
Kissed-by-fire ·

inclassable et inégalable Murakami

Lorsqu’on ouvre un roman d’Haruki Murakami, on doit se préparer à un éloge de la lenteur et de la contemplation, un défilé de pages où il ne se passe a priori pas grand chose, mais, et c’est là toute la force de l’auteur, une véritable plongée dans une atmosphère à nulle autre pareille. Comme dans un film de Wong Kar Wai, Murakami est capable d’un petit rien d’écrire une histoire, entre... Lire la critique de Écoute le chant du vent suivi de Flipper, 1973

Avatar Michael Fenris
9
Michael Fenris ·

Raffraichissant

Je découvre aujourd'hui cet auteur dont beaucoup m'ont tant parlé, et vais tenter de justifier ma note (6 seulement) et mon coup de cœur. Le style très court rappelle les livres de Bret Easton Ellis ou Chuck Palahnuik, ce qui est agréable par la rapidité du déroulement des situations. De plus, j'aime beaucoup le fait de ne pas suivre les structures habituelles. En effet avez vous déjà lu un... Lire l'avis à propos de Écoute le chant du vent suivi de Flipper, 1973

Avatar Jedge
6
Jedge ·

La naissance d'Haruki

Ce sont les deux premiers romans courts de l'écrivain, dont le prix Gunzo à été attribué à "Écoute le chant du vent" en 1979. La préface de l'auteur très touchante. Elle date de 2014 et explique comment lui est venu le besoin d'écrire. Il les a écrit sur une table de cuisine la nuit avant l'aube, son seul temps libre car á l'époque il tenait un bar de jazz avec sa femme. "c'était une époque... Lire la critique de Écoute le chant du vent suivi de Flipper, 1973

Avatar Marie-Lorraine Figueroa
8
Marie-Lorraine Figueroa ·

Petit Murakami deviendra grand

Ayant lu presque tous les autres Murakami, je me devais par curiosité de lire ses deux premiers romans, "de table de cuisine" comme il les nomme lui même. La préface explique bien les conditions d'écriture, la recherche de ce style qui deviendra si particulier... mais pour ce qui concerne les sujets, les histoires, l'auteur n'en est encore qu'aux balbutiements. Il y a de l'idée, mais ce n'est... Lire l'avis à propos de Écoute le chant du vent suivi de Flipper, 1973

Avatar Mamzelle_Jeanne
4
Mamzelle_Jeanne ·

Charme volatil

Il était une fois un propriétaire de bar au Japon, grand amateur de jazz, dont les affaires marchaient plus ou moins bien. Un jour d'avril 1978, il eut une illumination : et s'il écrivait un roman ! Peu inspiré, il peina sur sa copie en japonais avant de passer à l'anglais dont sa connaissance loin d'être parfaite lui permit de trouver un rythme et une scansion qui lui convenaient. Il ne lui... Lire la critique de Écoute le chant du vent suivi de Flipper, 1973

Avatar 6nezfil
6
6nezfil ·

Les prémices

La préface par Murakami annonce la couleur, elle est parfaitement à sa place en introduction de ce double roman de jeunesse (enfin ses premiers quoi). On y découvre avec plaisir son style en gestation, et une grande liberté narrative. Je pensais en découvrir plus sur le rat, on en sait un peu plus, oui, mais il reste quand même bien mystérieux ce rat et, finalement, c'est pas... Lire l'avis à propos de Écoute le chant du vent suivi de Flipper, 1973

Avatar borborigm
8
borborigm ·

Critique de Écoute le chant du vent suivi de... par Marcel Kunwu

Ma découverte de Murakami s'est donc faite par ses 2 premiers romans. Fragments autour du "Rat" et du J's Bar, en résonance avec le cinéma de Kitano, l'errance littéraire manque parfois de sublimation et de vérités saillantes. Lire la critique de Écoute le chant du vent suivi de Flipper, 1973

Avatar Marcel Kunwu
6
Marcel Kunwu ·