Grosse deception

Avis sur Elle s'appelait Sarah

Avatar marineT
Critique publiée par le

Je n'ai pas vraiment aimé ce livre. L'histoire de Sarah, petite fille juive déporté pendant la rafle du Vel d'Hiv avec ses parents en juillet 1942 est touchante et bien raconte, mais trop courte. J'ai trouvé dommage que le livre tourne davantage autour de l'histoire de Julia, journaliste franco-americaine qui veut absolument déterrer les souvenirs du passé et retrouver Sarah. J'ai ete tres mal à l'aise avec ce qu'elle entreprend, je n'ai pas réussi à comprendre le but de ses recherches. D'après moi, elles ne servent qu'à lui apaiser sa conscience alors qu'elle, n'a rien fait et n'a même pas vraiment à voir avec ce qu'il s'est passé. Je ne vois pas l'intérêt de trouver Sarah pour lui dire "Je suis desole, mais ne détestez pas ma famille, on vous a envoyez de l'argent". Au contraire, c'est malsain, elle deterre des secrets de familles qui blessent tout le monde et ne respecte pas le fait que Sarah ait voulu proteger son fils en lui cachant la vérité. Je pense qu'elle veut juste trouver un sens à sa vie et est érigé en héroïne qui rétablit la vérité alors qu'elle n'est personne. Et puis il y a trop de sentiments inutiles, sa grossesse, ses histoires avec Bertrand. Ce n'est pas vraiment un livre sur la rafle du Vel d'Hiv et, en ayant étudié tout ça au lycée, je n'ai rien appris de plus. Bref, je n'ai pas aimé ce livre car la partie sur Julia prenait trop de place et m'a mis mal à l'aise. En outre, l'histoire de Sarah est vraiment touchante.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 255 fois
0 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de marineT Elle s'appelait Sarah