👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Sans Philibert, ça ne vaudrait pas un clou

J'ai beaucoup aimé ce livre, même si ce n'est effectivement pas de la nourriture cérébrale, ça se lit très bien, et ça permet de se détendre en fin de journée. C'est un livre léger à lire quand on n'a pas envie de se taper un livre de cours un peu chiant, et qu'on a finit tous ses Fred Vargas.

J'ai trouvé ça presque émouvant, un peu niais bien sûr mais on passe un très bon moment avec ces quatre zozos. Il y a des moments où je ne supporte pas sa façon d'écrire, mais les personnages sont vraiment attachants, et puis le coup classique de "4 récits sur des personnages différents qui se rejoignent au fur et à mesure" ça marche à chaque fois avec moi.

Alors oui, je suis sûrement trop neuneu et trop sensible, mais je pense honnêtement que ce n'est pas un livre si nase que ça. Ah oui parce que c'est plus une histoire de donzelle je pense, c'est plein d'amour et de bons sentiments. Et ça finit bien en plus. Beurk.
Cervix
7
Écrit par

il y a 9 ans

2 j'aime

2 commentaires

Ensemble, c'est tout
nadouk
10

Critique de Ensemble, c'est tout par nadouk

Voilà un livre que j'adore, que j'ai lu et relu car il présente un panel de personnages hétéroclites tous aussi attachants les uns que les autres. D'abord, Camille jeune fille paumée qui dessinent et...

Lire la critique

il y a 7 ans

5 j'aime

Ensemble, c'est tout
Gwen21
2

Critique de Ensemble, c'est tout par Gwen21

Mais quel chemin de croix ! J'ai bien cru que je ne m'en sortirais jamais de cette soupe à la guimauve qui m'aura bassinée de la première à la dernière page. Il fallait vraiment un challenge de...

Lire la critique

il y a 7 ans

3 j'aime

Ensemble, c'est tout
Emira
10

Juste géniale

Au départ j'avais mis 9/10 qui s'est transformé en 10. Pourquoi ? Tous simplement parce que ce livre est parfait. Je l'ai lu au moins 15 fois et c'est à chaque fois une redécouverte des situations et...

Lire la critique

il y a 11 ans

3 j'aime

The Binding of Isaac: Rebirth
Cervix
10

Isaac and his mother lived alone...

Avant de commencer je souhaite juste vous informer que j'ai joué plus de 900 heures à binding of isaac, ma critique n'est donc pas objective. Dat fucking game. J'ai à peine jouer une heure que je me...

Lire la critique

il y a 7 ans

9 j'aime

9

Victoria
Cervix
3
Victoria

Hallelujah

Vraiment nul. Quand on veut faire une série pseudo-historique, c'est important de ne pas faire passer le personnage principal pour une cruche de 18 ans qui ne veut qu'une chose : tomber...

Lire la critique

il y a 5 ans

7 j'aime

1

28 jours plus tard
Cervix
7

Même pas peur! (ou presque...)

Salut, j'ai un retard cinématographique de la taille de la Russie et je déteste les films d'horreur, vous l'aurez compris, je suis la personne parfaite pour critiquer des films. Le point positif,...

Lire la critique

il y a 8 ans

6 j'aime

5