Couverture Et à la fois je savais que je n'étais pas magnifique

Critiques de Et à la fois je savais que je n'étais pas magnifique

Livre de (2017)

Critique de Et à la fois je savais que je n'étais... par L'Homme Qui Lit

Publié sur L'Homme qui lit : Il faut peut-être y voir une coïncidence perverse, mais c’est la seconde fois que je trouve un auteur helvète aussi sublime qu’hétérosexuel. Mais surtout, aussi sympathique que doué, et c’est peut-être ça, finalement, la marque de fabrique d’un écrivain chez nos voisins à l’impassible neutralité.... Lire la critique de Et à la fois je savais que je n'étais pas magnifique

Avatar L'Homme Qui Lit
7
L'Homme Qui Lit ·