roman fleuve et histoires familiales

Avis sur Et quelquefois j'ai comme une grande idée

Avatar jl63
Critique publiée par le

C'est un roman fleuve et le roman d'un fleuve la wakonda river dans l'Oregon, cadre de l'ensemble de cette histoire. C'est l'histoire d'une famille, les Stamper, une famille de bucherons. Il y a le vieil Henry, et ses fils, Hank fils d'un premier mariage, dont la mère est morte. Et Lee (Leland) fils de la seconde femme. Lee revient de l'est à la ferme Stamper. Pourquoi, quelle est son but quel forme prendra la réalisation de cet objectif. L'auteur nous promène dans cette histoire racontée selon les moments par Hank ou par Leland, voire par Henry ou un autre des protagonistes.La seule difficulté dans la lecture réside dans l'enchaînement des narrations passant de l'un à l'autre sans qu'il y ai d'interruption dans le texte. C'est un peu gênant au début après on s'y fait. Kesey nous promène à travers les sentiments et les impressions des uns et des autres, Nous emmenant ou il veut et l'on suit, on est pris. Une grande histoire...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 457 fois
2 apprécient

Autres actions de jl63 Et quelquefois j'ai comme une grande idée