Avis sur

Faillir être flingué par L'Homme Qui Lit

Avatar L'Homme Qui Lit
Critique publiée par le

Quel petit garçon n'a jamais joué aux cow-boys et aux indiens, étoile de shérif épinglée sur une chemise à carreaux, pistolet à la ceinture, prêt à dégainer pour faire semblant de descendre, au son des pétarades, les copains affublés d'une coiffe de plume, de peinture sur le visage, et d'une veste à franges, qui attaquaient le village en criant la main devant la bouche ? Quel petit garçon de ma génération n'a jamais regardé de films de far west avec son père, qui lui répétait que c'étaient ça, les films de sa jeunesse ? Qui rêvait d'attaques de diligences, de duels sous tensions, de bagarres générales dans des saloons débordant de viande saoule ? Quel enfant n'a jamais lu Lucky Luke, rit des Daltons, imaginé ce que pouvait être la vie d'un lonesome cow-boy qui traversait le désert sur son fidèle destrier un brin d'herbe à la bouche ?

C'est un peu tout ça, que réveille Céline Minard avec Faillir être flingué, paru chez Payot-Rivages fin août, et déjà chouchou des lecteurs de la rentrée littéraire.

L'histoire assez banale de la traversée du désert d'une ribambelle de personnages, tous plus attachants les uns que les autres, croisant leur route à diverse reprise en luttant pour leur survie, et échouant tous dans cette nouvelle ville qui les accueille les uns après les autres, les rapprochant tous à coup de commerce, de bagarres ou encore de relations amoureuses...

Ce chapelet de personnages atypiques donne lieu aussi et surtout à un voyage extraordinaire dans les pleines du Grand Ouest américain, à l'époque de tous les possibles, donnant envie de parti vagabonder à dos de cheval à travers les prairies, de fumer la pipe avec des chefs indiens, de chasser, cuisiner au coin du feu, dormir dans ta tente.

C'est un roman très simple, racontant l'histoire entremêlée de plusieurs personnages, dans un décorum idéal, avec un talent de raconteur et juste assez d'humour pour que le livre soit un véritable moment de plaisir, une belle et grande surprise littéraire, qu'on referme bien malgré soit une fois les dernières pages tournées...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 520 fois
6 apprécient

L'Homme Qui Lit a ajouté ce livre à 3 listes Faillir être flingué

  • Livres
    Illustration Ma bibliothèque

    Ma bibliothèque

    Si un jour j'arrête d'acheter des livres, je réussirai peut-être à terminer cette liste !

  • Livres
    Cover Lus en 2013

    Lus en 2013

    Aller, cette année on fait mieux qu'en 2012 : soixante bouquins ?

  • Sondage Livres
    Cover Les meilleurs livres de 2013

    Les meilleurs livres de 2013

    Avec : Seul l'avenir le dira - Chronique des Clifton, tome 1, Faillir être flingué, Le Garçon d'à côté, La fortune de Sila,

Autres actions de L'Homme Qui Lit Faillir être flingué