👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Ce recueil de nouvelles paru en 1944 est un sommet de la littérature universelle où l'auteur s'installe dans une métaphysique fictionnelle qui prend appui sur le « livre » comme personnage de fiction, organisant, voire générant la réalité. Jorge Luis Borges renverse le postulat admis d'une littérature reflet du réel, pour faire de ce réel la simple traduction, au sens fort du terme, de la littérature : le monde n'est qu'imparfaite traduction du livre comme modalité première et fondatrice, sorte de bibliothèque aux possibilités aussi infinies qu'insoupçonnées. Tout part du livre, tout y revient, dans un mouvement circulaire qui peut prendre la forme du rêve, du souvenir, de l'énigme, du miroir, du labyrinthe, du duel, de la trahison…

Le monde-bibliothèque de Jorge Luis Borges est conçu comme un labyrinthe dont les voies bifurquent dans un retour infini sur elles-mêmes, porteuses du seul paradoxe qui donne un sens à tout labyrinthe : en connaître l'issue le prive de sa nature et de son sens en le rendant semblable à n'importe quel autre tracé. Par ailleurs, un labyrinthe sans issue est une prison. C'est de ce paradoxe dont sont nourries ces nouvelles de Borges, avec le duel et la trahison pour scander le destin des hommes : ils ont beau connaître l'issue qui les libèrerait, seul l'égarement finalement les attend.
Tandis que moi quatre nuits...

il y a 8 mois

2 j'aime

Fictions
Torpenn
6
Fictions

Hassidique aphone

"Fictions" se présente à moi avec une réputation impressionnante, mes éclaireurs, personnes avisées, vouent à ce livre un culte sans partage, aussi, c'est avec pas mal de déception que je suis obligé...

Lire la critique

il y a 11 ans

44 j'aime

59

Fictions
Nushku
9
Fictions

Critique de Fictions par Nushku

Ces nouvelles font rarement plus d'une dizaine de pages, et pourtant elles sont chacune portées par une idée forte qui réussit l'effet unique que recherchait Poe. Bien sur, impossible d'entièrement...

Lire la critique

il y a 11 ans

40 j'aime

2

Fictions
Clément
9
Fictions

Critique de Fictions par Clément

Quand j'étais jeune et foufou, je me piquais de vouloir écrire des nouvelles. C'était jusqu'à ce que je lise Borgès. Puissant, profond, indépassable. Peut-être un poil plus élitiste d'accès, mais à...

Lire la critique

il y a 11 ans

15 j'aime

1

Les enfants du 209 rue Saint-Maur, Paris, Xe
SophieChalandre
9

"Les pavés sont les mêmes ? Donc il est possible que mes parents aient marché ici ? "

Non, il ne s'agit pas dans ce documentaire de nous désigner encore une fois les innocents et les coupables, les victimes et les bourreaux, nous intimant que, ouf, nous qui faisons aujourd'hui...

Lire la critique

il y a 8 mois

7 j'aime

1

Le voyage à Nuremberg
SophieChalandre
9

Hermann Hesse, chemin faisant.

D'une délicatesse vivifiante, Le voyage à Nuremberg est un pur concentré de Hesse. Deux mois de voyage pour un saut de puce du Tessin à Nuremberg avec quelques conférences littéraires en toile de...

Lire la critique

il y a 26 jours

6 j'aime

2

L'Ancêtre
SophieChalandre
8
L'Ancêtre

Un roman philosophique d'une rare beauté littéraire

Ce sixième roman de Juan José Saer nous livre les réflexions, au soir de sa vie, d'un mousse parti tout jeune pour les Amériques espagnoles, débarqué au Rio de la Plata, dans l'actuelle Argentine,...

Lire la critique

il y a 8 mois

6 j'aime