Couverture Fin de partie

Fin de partie

(1957)
12345678910
Quand ?
7.6
  1. 27
  2. 31
  3. 53
  4. 82
  5. 163
  6. 304
  7. 750
  8. 1067
  9. 629
  10. 318
  • 3.4K
  • 274
  • 837
  • 12

Hamm, aveugle et paralysé, est tyrannique. Il se délecte des souffrances qu'il inflige à ceux qui l'entourent, et surtout à Clov, qu'il a recueilli.

PostsFin de partie

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (21)

Fin de partie
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
"Il prend un visage d'Anglais"...

Ah Beckett, pendant très longtemps tu m'as intrigué, je n'aimais pas tes pièces, du moins, je ne les comprenais pas. Aujourd'hui (temporalité quelque peu absurde vu que je publie cela pour l'éternité (ce sera inséré comme critique litté dans mes mémoires) ) bref, je re-lisais Fin de Partie et bon, la curiosité me prit, et j'ai abordé l’œuvre sous un regard plus biographique. Voir dans la...

18 1
Avatar first_name last_name
9
·
Trois clous et un marteau si on suit les noms.

Je ne vais pas commencer pas "c'est l'histoire de ..." puisque justement, ce n'est pas l'histoire de ... C'est juste quatre personnages usés par le temps, ou bien par la vie, qui vivent une journée différente des autres. Fin de partie. Leur fin de partie. Deux vieux dans des poubelles, un en fauteuil roulant au milieu, un domestique/fils adoptif et un chien en peluche auquel il manque une patte.... Lire la critique de Fin de partie

6
Avatar Justine-H
8
Justine-H ·
Découverte
Par où commencer?

Pour ma première critique, je voulais quelque chose de fort, quelque chose de gros... Je me suis demandée, mais de quoi vais-je leur parler? Que montrer? Choisir une oeuvre en fonction de ce que l'on est n'est pas chose délicate et bien souvent on finit par se perdre dans ses propres envies. Mon choix s'est finalement arrêté sur Beckett; Fin de Partie fut mon dépucelage, et au premier doigté... Lire la critique de Fin de partie

11
Avatar Léa McFly
10
Léa McFly ·
Critique de Fin de partie par tisia

le livre qui fait sourire a la première lecture, et pleurer ensuite. parce que deux vieux dans une poubelle, un chien en peluche et une fenêtre sur l'océan peuvent avoir plusieurs significations, qu'on nous épargne le pathos sans nous épargner la claque, que c'est Beckett et que chaque lecture est plus belle que la précédente. "ça avance" Lire la critique de Fin de partie

11
Avatar tisia
10
tisia ·
Tout est fini ?!

« Fini, ça va finir, ça va peut-être finir, c’est déjà fini ! » Splendide pièce, portrait d’une humanité absurdement belle. Ce bijou exprime simplement le ressenti d’une humanité un peu perdue, un peu trop laide, qui s’embellie dans son désaveu de compréhension. Lire la critique de Fin de partie

7 2
Avatar LeSongeur
8
LeSongeur ·
Toutes les critiques du livre Fin de partie (21)
Vous pourriez également aimer...