Envouté!

Avis sur Fondation foudroyée - Le Cycle de Fondation,...

Avatar Christophe Russo
Critique publiée par le

Il est évident que c'est sous un nouveau format que Fondation foudroyée et Terre&Fondation était proposé par Asimov plutôt inhabituel si l'on compare aux trois premiers cycles.

Asimov a pris certes son temps (environ 650 pages tout de même), écrit sous forme de chapitres comme les anciens cycles mais cette fois-ci, ce ne sont plus de nouvelles. C'est une aventure qui se suit tout le long jusqu'à Fondation et Terre.

J'ai été envoûté par l'épopée galactique de Trévize et Pelorat à la recherche du Graal, par l'évolution technologique de la Fondation avec ses nouveaux vaisseaux flamboyants neufs, par la capacité de la seconde fondation de rester discrète, l'archarnement de Branno, par le côté mystique de certaines choses pour ne rien spoiler, etc...

Il est clair qu'il y a beaucoup plus de protagonistes dans ce livre et cela nous change des habitudes des premiers cycles. Nous avons, Travize, Pelorat, Gandibal, Navi, Compor, Branno et son conseiller (je ne sais plus son nom), le premier orateur, l'oratrice, joie, Dom, etc... et tous ont une importance dans ce livre.

La lecture est fluide et j'ai été emporté tellement les pages défilaient vite. Il me tarde à lire Terre et Fondation qui m'attend au chaud car je suis impatient de connaître la suite.

Franchement, amateurs de rebondissements, de traîtrises, d'espionnages, etc... tout les coups sont permis.

Avant de lire Fondation Foudroyée, il faut savoir que c'est un nouveau style qu'Asimov a adopté par rapport aux premiers cycles mais que ce n'est pas plus mal au final, vous ne serez pas déçu.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 200 fois
1 apprécie

Autres actions de Christophe Russo Fondation foudroyée - Le Cycle de Fondation, tome 4