👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Une année littéraire sans y inclure un livre d'Isaac Asimov serait sans aucun doute une année décevante. Je ne cache désormais plus l'amour que je porte pour cet écrivain, dont la lecture de chaque roman est souvent un régal. Le quatrième tome de Fondation est bien différent des trois premiers. Là où Asimov se contentait surtout de nouvelles et parfois de sauter très largement dans le temps, on s'intéresse ici de près à quelques personnages.

De Janov à Trevize en passant par Gendibal, nous avons franchement le temps de nous attacher aux différents héros. Le principal est bien Trevize puisque c'est au tour de lui que va se dénouer l'intrigue pour ce récit. C'est pour moi une autre manière d'apprécier l'ouvrage, préférant même qu'une histoire sautant des générations.

Le plan de ari Seldon est une fois encore en danger. Cette fois le danger viendrait de l'intérieur et de la perfection elle-même du plan. Il s'agit aussi de calmer les ardeurs et les ambitions de certains membres de la première et de la seconde fondation. Et seul Trevize, politicien de petite envergure de Terminus, a la clé.

Le livre se lit encore de manière extrêmement rapide et fluide. C'est l'une des plus grande qualité d'Asimov, d'offrir toujours un récit qu'on aime lire rapidement, de plonger le lecteur dans son histoire. Le seul regret demeure peut-être quelques morceaux de chapitre, comme celui intitulé Gaïa où je trouve que c'est long et qu'il s'ait de beaucoup de discussions entre des personnages pour arriver à des conclusions finalement assez simples.

C'est aussi un roman qui fait le lien avec les robots, autre grande oeuvre de Asimov. Ca ne pouvait que me plaire. On retrouvera le personnage de Trevize dans le prochain opus.
batman1985
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Lus en 2014

il y a 8 ans

1 j'aime

Fondation foudroyée - Le Cycle de Fondation, tome 4
MrAmeni
8

Critique de Fondation foudroyée - Le Cycle de Fondation, tome 4 par MrAmeni

Fondation foudroyée, ou Tome 4 du cycle de Fondation a été écrit 29 ans après l’écriture du 3e tome. J’ai débuté ma lecture en ne sachant pas trop à quoi m’attendre, et même légèrement sceptique au...

Lire la critique

il y a 9 ans

9 j'aime

Fondation foudroyée - Le Cycle de Fondation, tome 4
Wor
3

Critique de Fondation foudroyée - Le Cycle de Fondation, tome 4 par Wor

Ce tome, qui se veut la suite du cycle de fondation, a été écrit longtemps après les trois premiers et sous la pression des éditeurs qui exigeaient une suite à fondation, comme Asimov l'avoue lui...

Lire la critique

il y a 10 ans

9 j'aime

Le Grand Rasage
batman1985
9

Critique de Le Grand Rasage par batman1985

Voilà probablement l'un des plus grands court-métrage de tous les temps! Une oeuvre formidable de quelques minutes qui dénonce, sans jamais qu'on ne la voit, la guerre du Vietnam. Pas une seule...

Lire la critique

il y a 11 ans

40 j'aime

4

Manhattan
batman1985
5
Manhattan

Je n'accroche décidément pas...

Je vais certainement me faire encore des détracteurs quand j'attaque du Woody Allen et notamment un des film important du cinéaste. Je vais pourtant tenter, une fois encore, d'expliquer ce qui ne me...

Lire la critique

il y a 10 ans

39 j'aime

1

Shotgun Stories
batman1985
8

Un premier film incroyable

Après l'incroyable découverte qu'était Take Shelter, l'envie de se plonger dans le premier film de Jeff Nichols était vraiment très forte. Dans Shotgun Stories, le cinéaste évoque le conflit entre...

Lire la critique

il y a 10 ans

38 j'aime

7