Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Couverture Gagner la guerre

Critiques de Gagner la guerre

Livre de (2009)

Ce fut ainsi, par la petite porte, que je m'introduisis dans la famille du Podestat

Titre hommage à ma douce qui m'a "forcé" à lire ce livre (Parce que c'est sa phrase préférée du bouquin et pas pour ce que cela représente bande de petit pervers!) "Forcé" est peut être exagéré mais tout de même, je sentais bien qu'elle m'aurait jeté le gant si j'avais refusé. Roman d'aventure et accessoirement "fantasy", il est vrai que pour moi qui n'est pas trop client de ce genre... Lire la critique de Gagner la guerre

30 9
Avatar Frusciendrix
10
Frusciendrix ·

De la grande fantasy !

« Je n'ai jamais aimé la mer. Croyez-moi, les paltoquets qui se gargarisent sur la beauté des flots, ils n'ont jamais posé le pied sur une galère. La mer, ça secoue comme une rosse mal débourrée, ça crache et ça gifle comme une catin acariâtre, ça se soulève et ça retombe comme un tombereau sur une ornière ; et c'est plus gras, c'est plus trouble et plus limoneux que le pot d'aisance de feu ma... Lire la critique de Gagner la guerre

44 5
Avatar Lorhkan
9
Lorhkan ·

Revoir Ciudalia et mourir

Tu sais Benvenuto, à trop fricoter avec la camarde, on finit par s'y habituer. Et il n'est jamais bon d'être trop proche de quelqu'un dans notre partie.Tu sais bien qu'un surin se dissimule aussi bien dans une manche que la vérole via Maculata. Signer des mémoires quand on est au service de la guilde des Chuchoteurs et du podestat Ducatore, c'est signer un arrêt de mort. Es-tu las de cette... Lire l'avis à propos de Gagner la guerre

27 11
Avatar Alyson Jensen
9
Alyson Jensen ·

Salopard magnifique ou quand la Fantasy devient intelligente.

Ce livre est un chef d'oeuvre. Le précédent livre "Janua Vera" (un recueil de nouvelles dans lesquelles est né Don Benvenuto) était déjà fabuleux mais, là, c'est magistral. Je déteste les héros à la mâchoire carrée, au regard franc et à l'âme immaculée. Cela tombe bien parce que Benvenuto se fait péter la mandibule dès le début et question blancheur d'âme, notre héros fait plutôt dans la nuance... Lire la critique de Gagner la guerre

32 10
Avatar enfantbulle
9
enfantbulle ·

Jaworski je t'aime

Ce livre est éblouissant, du début à la fin. De par la langue déjà, claire précise, riche, rythmée... Jaworski est un sniper, chaque mot sert la scène décrite, de sorte qu'elle jaillit naturellement de notre imagination. Tout y est: L'espace, le temps. Damasio, l'auteur de la Horde Du Contrevent devrait apprendre de ce livre. Mais bon, la n'est pas le propos. Ensuite il y a le personnage... Lire la critique de Gagner la guerre

18 6
Avatar French-Coast
10
French-Coast ·

L'Enfoiré

Avez vous parfois mauvaise conscience ? Avez vous honte quand vous laissez quelqu'un se faire maltraiter dans la rue, quand vous mentez en répondant au type qui vous demande si vous auriez un euro, quand vous volez un grain de raisin au supermarché, quand vous cultivez le plant de bégonia où vous avez enterré les restes de votre belle-mère, quand vous regardez TF1, quand vous vous voyez... Lire l'avis à propos de Gagner la guerre

12 1
Avatar Kevan
9
Kevan ·

chef d'oeuvre

Magnifiquement écrit, complexe, puissant, palpitant, ce livre m'a bluffé. Jaworski laissait déjà présager d'un bon roman après la lecture de son recueil de nouvelles Janua Vera, mais franchement, je ne m'attendais pas à ça. Quasiment mille pages, sans que la qualité d'écriture ne faiblisse une seule fois. Bien sûr il y a quelques ralentissements et longueurs sur l'ensemble, mais elles passent... Lire l'avis à propos de Gagner la guerre

11
Avatar Alangray
10
Alangray ·

Noir c'est noir

Initialement sorti aux éditions des Moutons Electriques en 2009, ce petit bijou a gagné le prix Imaginales Francophone à Epinal en 2009, et à juste titre. Il fait partie de ces quelques romans de Fantasy de ces dernières années d’une force rare qui ont marqué les esprits, et en plus, il est français ! Pour resituer l’histoire, Benvenuto Gesufal est un personnage pour le moins... Lire la critique de Gagner la guerre

7 2
Avatar GuixLaLibraire
10
GuixLaLibraire ·

Critique de Gagner la guerre par lutrino

Il a lu son Machiavel, enseigne les lettres modernes, a créé un jeu de rôle historique basé sur la France du XVIe siècle déchirée par les guerres de religion (Te deum pour un massacre). Avec ce bagage, Jean-Philippe Jaworski a écrit l'un des meilleurs romans de fantasy francophone des dix dernières années. Gagner la guerre mélange avec verve et virtuosité le contexte social, économique et... Lire l'avis à propos de Gagner la guerre

7
Avatar lutrino
10
lutrino ·

Critique de Gagner la guerre par chevreuil

Je ne me croyais plus capable de lire un bouquin de 700 pages aussi rapidement, mais il faut croire que "Gagner la guerre" n'est pas un livre comme les autres. Jaworski nous ballade à travers son Vieux Royaume, un univers dont la richesse est entrevue dans le recueil de nouvelles "Janua Vera" , inspiré de la Renaissance et du Haut Moyen Age. L'histoire est ici centrée sur la cité état de... Lire la critique de Gagner la guerre

8
Avatar chevreuil
9
chevreuil ·