Couverture Gargantua

Critiques de Gargantua

Livre de (1534)

  • 1
  • 2

"Gargantua" pour les nuls

Jean Audeau, paysan de son état, découvre en bêchant sa terre stérile, un livre contenant la généalogie des Géants des anciens temps. Et voilà ce qu'il raconte: Un certain Grangousier, sorte de Gérard Depardieu du XVI ème siècle, épouse Dame Gargamelle, qui n'a à ma connaissance aucun rapport avec les Schtroumpfs. Ce grand roi règne dans la douce région d'Utopie en Touraine. Grandgousier est... Lire l'avis à propos de Gargantua

56 26
Avatar Ze Big Nowhere
9
Ze Big Nowhere ·

Traité contre la bêtise et pour l'amélioration de soi-même !

Que ce moyen français apparaît lointain, mais en même temps si proche. On a parfois l'impression, comme c'est le cas quand on lit (ou plutôt essaye de lire !) de l'ancien français, d'avoir affaire à une langue étrangère, mais dans le même temps, d'avoir affaire à notre langue, celle à laquelle on a affaire lorsqu'on lit du français moderne. Cela symbolise ce qu'est... Lire la critique de Gargantua

33 9
Avatar Plume231
8
Plume231 ·

Matin d'un monde

L'enthousiasme naît de la lecture de Gargantua. Le torrent de toutes les jouissances traverse gaillardement ce livre, frais et beau comme le premier parterre de fleurs sauvages au printemps. Balayant les vieilles lunes de l'enseignement scolastique radotant, ridiculisant les caprices mégalomanes des tyranneaux, rééquilibrant la pédagogie en l'étendant à toutes les expériences et tous les... Lire la critique de Gargantua

32 7
Avatar khorsabad
10
khorsabad ·

Rouleau de PQ

Autant être honnête, je fais d'une pierre deux coups en écrivant à la fois une critique de ce livre top cool et l'intro de ma dissertation pour la rentrée (coming soon: une critique du dictionnaire Français-Latin aux éditions Gaffiot): L’objectif principal de la satire est la moquerie. Son ambition est de porter atteinte à une idée, à une personne ou à un système. Elle n’est pas force... Lire l'avis à propos de Gargantua

10 2
Avatar VernonMxCrew
8
VernonMxCrew ·

Critique de Gargantua par Estrobir

Un livre difficile à aborder de part sa langue d'écriture mais qui n'en est pas moi un véritable chef-d'oeuvre quand on est rentré dedans. Rabelais nous plonge dans l'éducation du jeune Gargantua a travers de laquelle il mène une certaine réflexion comme par exemple avec l'utopie de l'Abbaye de Thélème avec comme seule règle (paradoxale d'ailleurs) : "FAIS CE QUE VOUDRA". Un beau livre d'une... Lire l'avis à propos de Gargantua

9 2
Avatar Estrobir
10
Estrobir ·

Critique de merde pour livre à chier

Un peu de mise en scène pour commencer : Imaginez votre oncle alcoolique à l'humour graveleux et au regard lubrique en repas de famille... Voilà, vous y êtes ? Eh bien lui, c'est Rabelais, l'as du vice du XVIe siècle. Le Gargantua, voyez-vous, c'est un peu son unique et meilleure blague ; celle que votre tonton à 2 grammes sort avec ferveur, persuadé qu'elle va faire mouche, les yeux... Lire l'avis à propos de Gargantua

7 6
Avatar kleolitdeslivres
3
kleolitdeslivres ·

La Réforme, certes. Mais surtout, la chienlit !

Lire Rabelais est un bon moyen d'interroger son rapport à la lecture. Devant une œuvre fourmillante de références érudites comme Gargantua, « comment lire » ? D’autant que Rabelais ne rend pas la tâche facile à son lecteur : au gré de l’éducation et des faits d’arme du bon géant, il s’amuse de sa propre érudition dans un ancien français malléable et lieu... Lire l'avis à propos de Gargantua

2
Avatar BillyCooper
8
BillyCooper ·

Drôle et intelligent

Certains peuvent avoir de la littérature une image étriquée. L'image d'un art sérieux, disqualifiant tout rire, toute volonté de régression, etc. En étudiant l'histoire littéraire française, on comprend à quel point le rapport de la littérature au régressif a évolué au fil des siècles. La littérature n'est pas un art sérieux, c'est un art qui évolue. Les humanistes n'hésitèrent pas... Lire l'avis à propos de Gargantua

2
Avatar Al Foux
7
Al Foux ·

Toute cloche clochable clochant dans un clocher, en clochant fait clocher par le clochatif ceux qui

Et son œuvre complète : Extrait : Comment Frère Jean des Entommeures défendit le clos de l’abbaye de Seuillé En l’abbaye estoit pour lors un moine claustrier nommé frère Jean des entommeures, jeune, guallant, frisque, de hayt, bien à dextre, hardy, adventureux, deliberé, hault, maigre, bien fendu de gueule, bien advantagé en nez, beau despecheur d'heures, beau desbrideur de... Lire la critique de Gargantua

Avatar Ulysse Fincher
10
Ulysse Fincher ·

serie les incontournables!!!!

que dire ???si vous n'aimiez pas les classiques français car vous les trouvez trop secs, avec Rabelais vous risqueriez fort de changer d'avis: langue truculente, situations carnavalesques et bouffones, une bonne tranche de rigolade....tout ça pour cacher sous ces couches la satire des ses contemporains!!!car ne vous meprenez pas , Rabelais n'a de pitie pour aucune institution .......un de mes... Lire l'avis à propos de Gargantua

Avatar SuccessDiamond
9
SuccessDiamond ·
  • 1
  • 2