Manuel de survie

Avis sur Guide du scénariste

Avatar hillson
Critique publiée par le (modifiée le )

LE MONDE ORDINAIRE
Le guide du scénariste, c'est comme un cours d'écriture, ou du moins, une leçon magistrale d'organisation d'une histoire.
C'est comme à la fac où, assis sur un banc, vous grattez vos blocs-notes en écoutant un type qui sait tellement de choses, mais en mieux.

L'APPEL
Vous souhaitez écrire, et vous avez conscience que seul, ce sera compliqué, et vous vous tournez vers ce bouquin.

LE REFUS DE L'APPEL
Si si, en mieux la fac. Vous pouvez être un peu réticent au début, surtout que le guide ne constitue pas ce qui se fait de mieux en matière de présentation (papier cheap, mise en page, polices, traduction et orthographe approximatifs). Mais très vite vous vous dites que si Alexandre Astier, le monsieur à l’origine (et même plus) de Kaamelott, ne cesse de recommander ce truc, c'est qu'il y a une raison.

LA RENCONTRE AVEC LE MENTOR
En chemin, vous vous demandez qui est ce Vogler tout de même... En fait, c'est un type qui a bossé chez Disney, un type qui a pondu de manière complètement informelle un petit fascicule sur la construction d'histoire qui a fini par circuler dans le tout Hollywood sous le manteau. Alors le type en a fait un véritable guide, complet, un ouvrage de référence reconnu tant pour sa qualité que pour la réputation de son auteur.

LE PREMIER SEUIL
Vous êtes sur votre banc et vous grattez, mais vous grattez un truc qui vous intéresse. Les histoires. Vous plongez dans un univers attirant, fait de grands films et de belles aventures. Vous apprenez les archétypes des personnages. Les héros, les tricksters, les ombres... Vous flippez. C'est compliqué. Les histoires ont beau toutes posséder ces types de personnages, ou du moins de masques, mélangés ou pas, c'est compliqué, c’est même franchement obscur.

LA DESCENTE DANS LA CAVERNE - LES ALLIÉS...
Vous continuez tout de même votre lecture, et vous découvrez tous ces exemples qui jalonnent les étapes du voyage du héros. À l'origine de tout ça, il y a Joseph Campbell, qui a étudié en profondeur les mythes et légendes. Et Vogler, après une bonne digestion, régurgite tout son boulot en l'adaptant à la sauce que nous connaissons. Star Wars, Indiana Jones, Le Flic de Beverly Hills...

L’ÉPREUVE SUPRÊME
Les douze étapes que propose cet ouvrage constituent un cadre. Un truc quasi obligatoire qui a de quoi faire flipper mais qu'il faut assimiler. Parce que ce n'est pas juste un schéma qui corrompt et embrigade. Pour preuves, deux exemples complètement différents de films analysés à la lumière de la méthode Vogler. Comme ça, cadeau. Vous êtes rassuré et vous pouvez continuer d'apprendre. C'est important d'être rassuré. Parce que c'est pas une mince affaire que d'écrire une histoire qui tienne la route.

LE CHEMIN DU RETOUR ET LA RÉSURRECTION
Il faut un moment pour digérer tout ça. Comprendre en quoi cette leçon est un guide de survie. Après lecture, vous êtes toutefois transfiguré dans votre approche d'un scénario. Vous connaissez la façon de créer, de modeler quelque chose qui aura un impact, une lisibilité, un intérêt pour un lecteur/spectateur. Vous êtes devenu(e) capable de voir les ficelles, de comprendre les rouages. Vous avez nettement progressé.

LE RETOUR AVEC L'ÉLIXIR
Vos prochains travaux ne seront peut-être pas immédiatement formidables. Parce que tout ne tient pas à l’approche de Christopher Vogler, bien sûr. Mais désormais, vous possédez les outils. La façon de faire. La méthode pour faire preuve d'une liberté totale dans un cadre contraint, celui de l'histoire...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 506 fois
13 apprécient

hillson a ajouté ce livre à 3 listes Guide du scénariste

Autres actions de hillson Guide du scénariste