Le garçon à la cicatrice

Avis sur Harry Potter à l'école des sorciers

Avatar PFloyd
Critique publiée par le (modifiée le )

Harry Potter, tout le monde connait aujourd'hui. Pourtant, il fut un temps où il fallait être conseillé pour le remarquer. Une époque où Internet n'était pas dans tous les foyers, et donc on ne savait pas que dès sa sortie ce livre était devenu un phénomène. Un temps où nos parents étaient abonnés à France Loisirs. Un temps aujourd'hui révolu. Sauf pour le phénomène Harry Potter.

Voici l'histoire mondialement connu d'un gosse myope qui se farcit une cicatrice en forme d'éclair sur le front et qui rêve de lumière verte. Un garçon ordinaire, mais qui est maltraité par son oncle et sa tante, et bizuté par son cousin. Jusqu'au jour de son onzième anniversaire où tout bascule.

Relire aujourd'hui le premier tome d'Harry Potter tout en connaissant les autres est assez rafraîchissant. Le style de Rowling est simple et épuré, le récit va à l'essentiel et insiste sur deux points essentiels : les parents d'Harry (le moment du miroir) et Voldemort, dont l'ombre maléfique semble planer sur le château de Poudlard. Mais là où Rowling est vraiment percutante, c'est sur les descriptions du monde magique ; ainsi, elle nous met à la place d'Harry qui découvre un monde dont il ne soupçonnait pas l'existence. Et qui nous émerveille. C'est une des clés de la réussite d'Harry Potter : réussir à nous le faire voir par les yeux de ce dernier. Ainsi, le lecteur et lui ne font plus qu'un ; à partir de là, Rowling nous tient dans sa main pour nous guider doucement dans le monde magique, et jamais nous ne remettons en cause cela. Même treize ans après ma première lecture, ce sentiment persiste quand je le lis. C'est pour dire l’efficacité démoniaque de l'auteur.

Quant à l'histoire, elle n'est pas très poussée, mais elle nous accroche facilement. Mais là encore, ce sont les à-côtés qui nous accrochent le plus : le Quidditch (d'ailleurs très bien retranscrit), les cours de magie, les escapades dans la nuit, le dragon. Bref, le tome 1 des aventures du sorcier à lunettes remplit encore très bien son rôle : être une madeleine de Proust de notre enfance, et nous donner envie de recevoir une lettre de Poudlard disant que la rentrée sera le 1er septembre. Lettre que j'attends encore pour tout vous dire.

Critique du tome 2 : http://www.senscritique.com/livre/Harry_Potter_et_la_Chambre_des_secrets_Harry_Potter_tome_2/critique/16108229

Critique du tome 3 : http://www.senscritique.com/livre/Harry_Potter_et_le_Prisonnier_d_Azkaban_Harry_Potter_tome_3/critique/16108228

Critique du tome 4 : http://www.senscritique.com/livre/Harry_Potter_et_la_Coupe_de_feu_Harry_Potter_tome_4/critique/16108226

Critique du tome 5 : http://www.senscritique.com/livre/Harry_Potter_et_l_Ordre_du_phenix_Harry_Potter_tome_5/critique/16108225

Critique du tome 6 : http://www.senscritique.com/livre/Harry_Potter_et_le_Prince_de_sang_mele_Harry_Potter_tome_6/critique/16108222

Critique du tome 7 : http://www.senscritique.com/livre/Harry_Potter_et_les_Reliques_de_la_Mort_Harry_Potter_tome_7/critique/16108220

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1259 fois
24 apprécient

PFloyd a ajouté ce livre à 2 listes Harry Potter à l'école des sorciers

Autres actions de PFloyd Harry Potter à l'école des sorciers