Avis sur

Histoires extraordinaires par ngc111

Avatar ngc111
Critique publiée par le

Double assassinat dans la rue Morgue :
J'ai beaucoup aimé l'atmosphère de cette nouvelle, le noctambulisme (au sens non péjoratif du terme) de ses « héros » et la relation entre Dupin et le narrateur.
Si dans le fond cette histoire reste une simple énigme policière, on ne peut s'empêcher d'apprécier les relations cause à effet et les suites de déductions opérées par le brillant investigateur qu'est Lupin. De plus l'on sent bien à plusieurs passages les considérations que l'auteur a inséré dans le récit.

La lettre volée :
Bizarrement j'ai trouvé l'explication de la résolution de cette nouvelle énigme beaucoup plus tirée par les cheveux. L'auteur essaie de nous montrer que la simplicité peut parfois nous détourner de la vérité mais j'ai été moins convaincu cette fois ci. Toutefois, le fait de retrouver des personnages appréciés précédemment ainsi que la brièveté de cette nouvelle font qu'elle reste bien agréable à lire !

Le scarabée d'or :
L'une des plus célèbres histoires de E. Poe et à juste titre tant elle se révèle intelligemment écrite. Sorte de chasse au trésor agrémentée d'énigmes passionnantes, on se plaît à déchiffrer le code et à chercher à comprendre les éléments de l'histoire en même temps que les personnages. Ceux-ci imposent là encore leur charisme, leur charme et l'on suit cette aventure avec passion. La nouvelle que j'ai le plus « dévoré » !

Le canard au ballon :
Une nouvelle, légère, simple et brève qui ne m'a pas inspiré faute de retrouver le style de Poe dans ce récit. Une histoire trop « neutre » !

Aventure sans pareille d'un certain Hans Pfall :
On le voit à travers ses récits, E. Poe était un homme intelligent. Néanmoins avec cette histoire l'auteur se perd un peu trop à mon goût dans des précisions scientifiques et notamment physiques qui, je l'avoue, m'ont parfois ennuyé et souvent échappé. Pour résumer, une nouvelle difficile à appréhender mais dont la lecture s'est pourtant révélée plus intéressante que celle du canard au ballon. Un peu paradoxal mais c'est pourtant vrai !

Manuscrit trouvé dans une bouteille :
Cette nouvelle se déguste à travers son atmosphère parfois lugubre et angoissante où beaucoup de choses restent non dites. Cette histoire de vaisseau fantôme (?) captive et je l'ai trouvé bien écrite. En règle générale je suis plutôt friand des histoires vagues où l'on ne dévoile pas trop d'éléments et où l'on joue sur le mystère... avec celle-ci j'ai été servi !

Une descente dans le Maelström :
L'histoire est un peu trop longue à démarrer à mon goût. Par la suite le récit gagne en rythme et en... humour. En effet j'ai trouvé amusant le calme du héros piégé qui n'hésite pas à faire un jeu de sa situation.

La vérité sur le cas de M.Valdemar :
Une histoire bien menée, effrayante parfois et qui distille un certain malaise si l'on se plonge vraiment dedans. Typique de Poe !

Révélation magnétique :
Sans doute l'une des plus captivantes ! Poe, à travers cette expérience, nous livre une autre façon de concevoir Dieu et l'être humain. Un peu difficile de prime abord, cette nouvelle procure de belles sensations.

Les souvenirs de M. Auguste Bedloe :
Un récit qui ne m'a pas laissé de souvenir impérissable mais qui se lit bien.

Morella :
Une histoire morbide avec quelques belles phrases et un côté "esthétique" très prononcé.

Ligeia :
L'une des nouvelles les plus appréciée de Poe. Pourtant j'avoue que ce n'est pas celle qui m'aura le plus convaincu loin de là! Certains passages m'ont ennuyé et j'ai trouvé les thèmes (maladie, haine/amour, mort) trop proches et déjà surexploités dans la nouvelle que je venais de lire (Morella).

Metzengerstein :
Une histoire qui m'a vaguement rappelé Sleepy Hollow. Comme souvent avec Poe les non dits distillent une atmosphère oppressante. Le tout forme une excellente nouvelle!

Globalement on prend beaucoup de plaisir à lire ces histoires extraordinaires malgré l'inégalité dans la qualité des récits. Mais j'ai aimé les thèmes abordés par l'auteur tantôt traditionnels (policier, chasse au trésor) tantôt originaux et plus complexes (le magnétisme notamment). Certains personnages se sont vraiment imposés (Dupin notamment) et l'on aimerait les voir évoluer plus souvent. Mais l'important, et ce que je considère comme le point positif de ce recueil, c'est cette "patte" E.A.Poe que l'on ne retrouve nulle part ailleurs. Du fantastique quasi réel!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 857 fois
8 apprécient

Autres actions de ngc111 Histoires extraordinaires