Ce recueil de nouvelles, Rondeur des jours, le premier tome de L'eau vive est un manifeste de la nature libre.
Une partie des nouvelles, nous décrit l'homme marchant dans la nature provençale, s'émerveillant sur le monde autour, sur la flore comme sur les hommes et les animaux.
Il y a un certain regret marqué sur la disparition de certains métiers, qui n'existait presque plus à Manosque autour de la ville de Jean Giono. Il en fait donc l'apologie ici.
il fait également l'apologie du travail. Mais pas du travail pour s'enrichir qu'il méprise. le travail par amour des jolies choses, le travail en respect avec la nature. Et surtout le bonheur de rester seul dans la nature et observer ces petites choses que les gens ne voient pas.


Malgré cela, c'est un des livres de Jean Giono que j'ai le moins appréciés. Cela est peut-être dû au format des nouvelles qui fait que comme dans ses autres oeuvres, je ne trouve pas qu'il y ait un bon compromis entre l'homme et la nature. Là on est d'un côté ou de l'autre et je trouve qu'il y a un manque d'équilibre.
Mais la plume de Jean Giono montre une apothéose de la poésie de la nature. Enfin comme il le dit, ce n'est pas un poète, il montre juste ce que les gens refusent de voir dans la nature.
Je n'ai donc pas été transporté comme habituellement par la prose de Jean Giono. Mon coeur ne virevoltait pas sur les montagnes à chaque mot comme à l'accoutumée. Mais cela reste un très beau recueil, ma préférence allant, pour ma part, à la nouvelle Rondeur des jours qui ouvre le livre.

tipi1990
6
Écrit par

Le 28 mai 2018

Les Lances du crépuscule
tipi1990
8

Critique de Les Lances du crépuscule par tipi1990

Un très bon livre nous permettant de découvrir trois populations d'Amérique du Sud, regroupé sous le terme de Jivaro. Ici ce n'est pas une analyse anthropologique que met en place Philippe Descola...

il y a 4 ans

3 j'aime

4

Ebène
tipi1990
8
Ebène

Critique de Ebène par tipi1990

L'auteur nous emmène ici dans différents pays d'Afrique. Il a voyagé à l'intérieur de ce continent pendant plus de 40 ans et nous brosse un portrait de différentes facettes de différentes...

il y a 4 ans

2 j'aime

Water Music
tipi1990
8
Water Music

Critique de Water Music par tipi1990

L'histoire est simple, plagié (gentiment) le récit du premier voyage de Mungo Park et en faire quelque chose d'encore plus extraordinaire (parce qu'il lui en arrive déjà beaucoup de choses dans le...

il y a 4 ans

2 j'aime