Couverture Huis clos

Critiques de Huis clos

Livre de (1945)

Ce reflet dans ce miroir

Huis clos est la troisième pièce de théâtre écrit par Jean-Paul Sartre et représentée pour la première fois en 1944. Cette pièce peut être vue comme un des symboles du mouvement existentialiste duquel Sartre était un des fers de lance. L’existentialisme postule, contrairement au déterminisme, que l’Homme se définit essentiellement par ses actes, et non-actes, contrairement aux animaux ou... Lire la critique de Huis clos

Avatar Benjamin Nicolas
9
Benjamin Nicolas ·

Critique de Huis clos par djanet

Sartre offre une idée de l'enfer et du rapport morts/vivants toute particulière. La pièce est pour moi trop courte pour réussir à m'y attacher réellement. Même si les personnages sont bien dessinés et qu'on comprend rapidement leur différente personnalité, j'ai eu beaucoup de mal à les apprécier du fait de leur vanité et leur condescendance (même si ces caractéristiques sont probablement... Lire la critique de Huis clos

Avatar djanet
6
djanet ·

Leur pire ennemi n’est autre qu’eux-mêmes.

J'avais un peu du mal à faire une critique de cette pièce de Sartre (qui est ma préférée de lui) . Donc du coup j'ai fait une suite de celle-ci dans une tentative de donner mon avis d'une manière - je l'espère du moins- plus originale. La scène se joue en 1980, 36 ans après l’arrivée en enfer des trois personnages de Huis-clos l’année de la mort de Sartre. Celui-ci va rendre une... Lire l'avis à propos de Huis clos

Avatar Felis_pardalis
8
Felis_pardalis ·

Huis clos = top, Les Mouches = bof, je suis complètement passée à côté

Huis Clos : Huis clos met en scène quatre personnages : un garçon d'étage que l'on ne voit que peu et un trio formé par Garcin, Inès et Estelle qui se retrouvent enfermés dans une pièce close et presque totalement dépouillée. Cette pièce, de laquelle le trio ne peut sortir, c'est l'enfer, tout simplement, et chacun des trois personnages finit par comprendre que les deux... Lire la critique de Huis clos

Avatar Jacana
6
Jacana ·

Jouons la à huis clos !

Je l'ai lue il y a un certain temps et j'avais à l'époque bien aimé. Je ne connaissais pas grand chose au théâtre et il ne me semble pas que la pièce soit pertinente sur scène. Elle est faite pour être lue, n'en déplaise à son auteur, et se lit vite et bien. Sur ce plan-ci, c'est donc tout bon. Malheureusement le manque de pertinence du texte à mettre en scène m'empêche de lui mettre une... Lire la critique de Huis clos

Avatar Thomas Husar-Blanc
6
Thomas Husar-Blanc ·

Du bon Sartre, accessible à tous

Une pièce relativement courte (un acte), néanmoins intéressante et qui montre la nécessité d'indépendance, car pour quiconque ne vit qu'à travers le regard d'autrui se confond dans un malheur sans nom, dans un Enfer. Une morale simple, une philosophie qui l'est moins derrière. Une pièce en outre accessible à tous (je l'avais lue alors que je n'étais qu'en seconde), que je recommande à tous si... Lire l'avis à propos de Huis clos

Avatar Kanamori
8
Kanamori ·

Critique de Huis clos par Jerant

J'avais envie de relire ce classique (si je l'avais jamais lu?). C'est très court, facile à lire, facile à comprendre. J'ai trouvé ça intéressant. Ca m'intéresserait de voir cette pièce jouée même si ça doit pas durer plus que 30'? Lire la critique de Huis clos

Avatar Jerant
7
Jerant ·

Critique de Huis clos par Toufuledjo

bon , contrairement à presque tous ceux que je connais qui ont lu ce livre , je ne l'ai pas lu juste pour la fameuse phrase "l'enfer , c'est les autres" , je voulais juste m'essayer a l'écriture de jean paul satre ( cette lecture me donne d'ailleurs beaucoup envie de m'essayer à son "arch-némésis" , Albert Camus ) mais j'aimerais bien revenir sur la phrase culte "l'enfer c'est les... Lire l'avis à propos de Huis clos

1
Avatar Toufuledjo
9
Toufuledjo ·

Critique de Huis clos par Samish

Garcin le goujat, Inès la lesbienne dominatrice, et Estelle la bourgeoise en mal d'amour, se cotoyant pour l'éternité dans une chambre d'hotel miteuse. C'est vrai que ça doit pas être la joie. En tout cas on prend beaucoup de plaisir à suivre leurs échanges et les alliances qui se font et se défont. Sartre maitrise parfaitement le genre théâtral, et moi qui suis plutôt réfractaire d'ordinaire,... Lire l'avis à propos de Huis clos

1
Avatar Samish
8
Samish ·

Critique de Huis clos par Valenti

Une œuvre dont on cite souvent (à tort, extrait de son contexte) la célèbre réplique de Garcin contemplant fasciné et définitif, le bronze sur la cheminée, "L'enfer c'est les autres". Autant concernant la portée philosophique de l'intrigue (laquelle est captivante) que concernant la trame et le style mordant de Sartre, il vaut sans détour la peine d'être lu et compris. Lire la critique de Huis clos

1
Avatar Valenti
8
Valenti ·