Couverture J'irai cracher sur vos tombes

J'irai cracher sur vos tombes

(1946)
12345678910
Quand ?
7.6
  1. 18
  2. 27
  3. 45
  4. 99
  5. 207
  6. 460
  7. 1253
  8. 1853
  9. 1135
  10. 454
  • 5.6K
  • 414
  • 2.5K
  • 32

Après la mort de son frère, Lee change de ville et devient libraire. Il s’intègre dans la bande locale mais avec le seul but de venger cette mort.

Match des critiques : les meilleurs avis J'irai cracher sur vos tombes
VS
La vengeance dans la peau

Fans de l’écume des jours, avertissement : j’irais cracher sur vos tombes n’a rien de l’écriture poétique, surréaliste, du précédent roman. Publié sous le pseudonyme de Vernon Sullivan, on peut se laisser parfois croire que c’est bien un autre que Vian qui écrits ces lignes. Car ce roman est provocant, violent, et cru à souhait. Publié en 1946 en France, il a été interdit aux USA considéré comme pornographique et immoral. En France, il a provoqué des réactions indignées et la poursuite de...

12 2
Du Vian déviant

Il y a un tas d’écrivains que j’admire mais si l’on me donnait l’opportunité de passer une soirée à causer avec l’un d’eux autour d’un verre de Whisky, nul doute que mon choix s’orienterait vers Vian. Je me verrais bien lui déclamer, des trémolos dans la voix « Boris, je ne vous connais pas mais vous m’avez tout l’air d’être un chic type ». Entre deux éclats de trompette d’un vinyle de sa collection, j’imagine sa réponse, un « vous vous faites des idées, jeune homme » accompagné d’un large... Lire la critique de J'irai cracher sur vos tombes

29 1

PostsJ'irai cracher sur vos tombes

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (61)

J'irai cracher sur vos tombes
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
"Voir de ton joli cou / Comme un rubis, perler le sang..."

Une citation de "Love on the Beat" de Gainsbourg qui se prête bien à cet OVNI littéraire. Première lecture de Vian à 28 ans : il n'est jamais trop tard. Et comme beaucoup, je suppose, j'ai commencé par "J'irai cracher sur vos tombes", juste parce que le titre possède un pouvoir d'attraction quasi-surnaturel, à la fois cool et dérangeant. Cette nouvelle expérience m'a en tout cas permis de... Lire la critique de J'irai cracher sur vos tombes

30
Avatar Psychedeclic
8
Psychedeclic ·
Le sexisme pour les nuls

Sachant que ce livre avait fait polémique, j'ai voulu le lire pour savoir ce que les gens prudes de l'époque avaient encore eu à reprocher à la littérature. Je ne savais rien de l'histoire, et je connais peu Boris Vian. Donc c'est l'histoire d'un mec, Lee, qui est noir mais heureusement pour lui ça ne se voit pas trop. Lee est avide de vengeance contre les hommes blancs qui ont tué son petit... Lire l'avis à propos de J'irai cracher sur vos tombes

8
Avatar Inès Mlrx
4
Inès Mlrx ·
Une bombe littéraire.

J'irai cracher sur vos tombes est donc un roman de Boris Vian publié sous le pseudonyme de Vernon Sullivan et en 1946, c'est à dire peu de temps après la Libération. Deux choses qui ont leur importance. La premiere parce qu'elle affecte le style. D'un coté il y a Boris Vian et de l'autre il y a Vernon Sullivan. Ce dernier à une plume beaucoup plus épuré que le... Lire la critique de J'irai cracher sur vos tombes

2
Avatar Adrien Perez
9
Adrien Perez ·
Critique de J'irai cracher sur vos tombes par NicoBax

honte sur moi, je ne savais pas exactement de quoi ça parlait mais limite, tant mieux, la découverte est d'autant plus forte. j'avais de Vian l'image d'un génie, écrivain-romantique-jazzman-critique-musical-poète accompli, grand homme du 20ème siècle, le mec assez "pur" qui fait rêver. alors, c'est surement du au fait que le roman ait été écrit sous un pseudonyme (Vernon Sullivan) mais c'est... Lire la critique de J'irai cracher sur vos tombes

4
Avatar NicoBax
9
NicoBax ·
Découverte
Critique de J'irai cracher sur vos tombes par Elie

De la première à la dernière page, Boris Vian nous entraîne dans la tête de Lee Anderson, et nous fait passer par tous les états. C'est malsain, c'est cru et pourtant il ne se passe pas une seconde sans qu'on en redemande et une fois la dernière page tournée, on se rend compte qu'on vient à peine de commencer le livre. Lire la critique de J'irai cracher sur vos tombes

13
Avatar Elie
9
Elie ·
Toutes les critiques du livre J'irai cracher sur vos tombes (61)
Vous pourriez également aimer...