Couverture Jean de Florette

Jean de Florette

(1963)
12345678910
Quand ?
7.7
  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 4
  5. 15
  6. 39
  7. 128
  8. 200
  9. 92
  10. 29
  • 510
  • 47
  • 142
  • 3

Au village des Bastides Blanches, on hait ceux de Crespin. C'est pourquoi lorsque Jean Cadoret, le Bossu, s'installe à la ferme des Romarins, on ne lui parle pas de la source cachée. Ce qui facilite les manœuvres des Soubevran, le Papet et son neveu Ugolin. qui veulent lui racheter son domaine à...

Critiques : avis d'internautes (12)

Jean de Florette
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Jean de Florette par Gwen21

Époustouflant roman, magistral récit ! Dans les collines d'Aubagne recuites au soleil ardent du Sud, entre les pinèdes et les oliveraies, dans les parfums de la sèche garrigue, le village des Bastides Blanches cache de son mieux ses maisons et ses fermes. L’ancestral terroir est impénétrable au progrès, aux étrangers et à tout ce qui n'est pas issu de ses traditions et de son sol. Or... Lire la critique de Jean de Florette

5 1
Avatar Gwen21
10
Gwen21 ·
Découverte
En tous cas, ça valait pas la vie d'un homme

"Jean de Florette" est la première partie d'un ouvrage de Pagnol dont le nom est "l'eau des collines". Le curieux dans cette affaire est que Pagnol en 1952 avait réalisé un film en deux parties "Manon des sources" puis "Ugolin". Sur un scénario qu'il avait écrit lui-même. Ce n'est que dix ans plus tard que Pagnol a écrit l'ouvrage "L'eau des collines" sur les mêmes bases....

7 2
Avatar JeanG55
8
·
On ne se mêle pas des affaires des autres

Jean de Florette, premier volume d'une histoire qui s'achèvera le second tome Manon des Sources, est un roman terrible que ne renierait pas un Giono pour la peinture cruelle de la paysannerie provençale proposée, cependant contrebalancée par l'amour profond que portait Marcel Pagnol pour les collines de son enfance. Sous sa plume ressuscitant le parler provençal... Lire l'avis à propos de Jean de Florette

17
Avatar Hypérion
9
Hypérion ·
Le chef d'oeuvre de Pagnol

"L'eau des collines", dont est tiré "Jean de Florette", est la plus belle histoire que Pagnol n'ait jamais produite. C'est une véritable leçon de littérature. Tout d'abord, c'est un véritable hymne à la campagne provençale. Le vocabulaire est riche et sent le romarin d'ici. Les dialogues sont soignés aux petits oignons, même les prénoms des personnages sortent de l'ordinaire et apportent... Lire la critique de Jean de Florette

4
Avatar Billy98
10
Billy98 ·
L'art de la tragédie

Dans l’enchanteur ouvrage qu’est Jean de Florette, Marcel Pagnol, avec tendresse et amour, métamorphose son œuvre en une touchante peinture, sublime les décors ruraux, relève les étranges mais sympathiques personnalités de ses protagonistes, enjolive le conservatisme campagnard de sa plume melliflue, met en valeur les douces traditions, prône un juste et sain retour... Lire l'avis à propos de Jean de Florette

1
Avatar Émile Frève
8
Émile Frève ·
Toutes les critiques du livre Jean de Florette (12)