Lettre à la femme qui a changé ma vie (suivi d'une critique à proprement parler)

Avis sur Jour de courage

Avatar ophélie a.
Critique publiée par le

Chère Brigitte,

Je voudrais vous remercier pour cet agréable moment de lecture que m’a fait passer Jour de courage. En racontant l’incroyable histoire de Magnus Hirschfeld par l’intermédiaire de l’exposé de Livio, vous avez donné vie à un magnifique roman qui m’a profondément émue. Mais il ne m’a pas ému pour cette seule raison : il m’a également ému car je me suis retrouvée directement concernée par l’un des sujets abordés par votre roman.

Pendant ma lecture, j’écoutais l’exposé de Livio avec attention et le regardais avec admiration. C’est en le voyant ainsi faire son coming-out que j’ai trouvé le courage de faire mon coming-out à mon tour.

Avant, je vivais dans le mensonge, je gardais tout cela pour moi, à personne je n’en avais parlé, c’est devenu pesant. Je voulais faire mon coming-out, mais je n’y arrivais pas car je n'étais pas assez courageuse.

Grâce à Livio, grâce à Magnus Hirschfeld, grâce à vous, j’ai enfin pu être moi-même, me libérer de ce poids, arrêter avec mes mensonges et me sentir fière de moi. Merci infiniment pour cela.

Avec toute mon affection,
Une femme bisexuelle maintenant libre.

Maintenant, place à la critique!

Dans ce roman, que j’estime être le plus puissant de cette rentrée littéraire 2019, nous sommes avec Livio, un lycéen de 17 ans qui s’est porté volontaire pour réaliser un exposé sur les autodafés en cours d’histoire.

Pendant cet exposé, Livio va nous raconter l’incroyable histoire de Magnus Hirschfeld, l’un des pionniers de la sexologie, également défenseur des droits des femmes et des homosexuels.

Il a notamment fondé l’institut de sexologie de Berlin, dans lequel se trouvait une importante bibliothèque constituée de ressources précieuses sur le sujet. Cette bibliothèque fut malheureusement l’une des premières prises pour cible par les nazis.

Par l’intermédiaire de Magnus Hirschfeld et de l'Histoire avec un grand H, Livio va également nous raconter son histoire personnelle et accomplir sous le regard médusé de ses camarades, de sa meilleure amie secrètement amoureuse de lui et de sa professeure, son coming-out.

J’ai été complètement happée par cette histoire ainsi que par le style fluide et sans fioritures de Brigitte Giraud. On a comme l’impression d’être présent dans cette salle de classe et d’être témoin de ce coming-out, de cette métamorphose. Face au courage de Livio, on ne peut qu’éprouver de l’admiration et sortir grandi de la lecture de ce roman.

Percutant, beau, juste, je dirais même : d’utilité publique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 689 fois
5 apprécient

ophélie a. a ajouté ce livre à 19 listes Jour de courage

Autres actions de ophélie a. Jour de courage