Couverture Journal d'un vieux dégueulasse

Journal d'un vieux dégueulasse

(1967)

Notes of a Dirty Old Man

12345678910
Quand ?
7.5
  1. 9
  2. 9
  3. 15
  4. 24
  5. 53
  6. 175
  7. 460
  8. 685
  9. 359
  10. 137
  • 1.9K
  • 153
  • 1.6K
  • 54

Chroniques qui relatent le quotidien réel ou supposé de l'écrivain, sans que l'on ne puisse toujours discerner la part véridique de l'imaginaire.

Critiques : avis d'internautes (30)
Journal d'un vieux dégueulasse
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
"La putain de mes deux !"

Bukowski c'est un peu Dieu, mais en bourré (et lui sait construire une phrase dans le bon ordre). Un recueil d'histoire tellement dingues qu'on en vient à se demander si elles peuvent être réelles, et au fur et à mesure on se rend compte qu'on s'en fout, que ces histoires ne sont pas là pour dégouter (ou pourquoi pas soyons fous divertir !) le lecteur de la crasse américaine mais bien pour vous...

15
Avatar BeatZik
9
·
Critique par Aaliz

Les gens ont parfois besoin qu’on leur mette une grande claque dans la trogne et faut reconnaître que le grand Buko excelle en la matière. D’entrée de jeu, rien qu’avec le titre, il nous met dans l’ambiance. Ici pas de chichis, Bukowski a des choses à dire et à raconter et il n’y va pas par quatre chemins. Il donne dans le brut de décoffrage, dans le cru et le vulgaire. Amis des Bisounours,... Lire la critique de Journal d'un vieux dégueulasse

8
Avatar Cherry_Livres
9
Cherry_Livres ·
Critique de Journal d'un vieux dégueulasse par VickyVikeroff

J'ai emporté ce recueil de nouvelles partout avec moi durant l'été, ce ui ne s'est pas fait sans heurts : ses coins sont cornés, ses couvertures rayées et les pages gondolées d'avoir pris l'eau lors d'une nuit d'orage passée sous une canadienne plus vraiment imperméable. En finissant ce Journal d'un vieux dégueulasse ainsi abimé, j'ai réalisé qu'il était à l'image de son auteur : cabossé par... Lire l'avis à propos de Journal d'un vieux dégueulasse

6
Avatar VickyVikeroff
8
VickyVikeroff ·
ok ta mer

Dieu ne nous a jamais payé notre loyer ni une bouteille de vin. la prohibition a engendré plus d'ivrognes que les varices de nos grands mères. on n'enfreint les interdits que parce qu'on nous les impose. qui a envie de baiser son épouse tous les soirs? Ou même une fois par semaine? il y a aussi les os et l'angoisse -comment est-ce possible? -quoi? -comment est-ce possible qu'on soit... Lire la critique de Journal d'un vieux dégueulasse

5
Avatar vico12
8
vico12 ·
Découverte
Oh Dirty Dirty Boy.

Si cela ne tenait qu'à moi, je n'aurai jamais lu Bukow. Je ne me serais même jamais laissée aller à le feuilleter. N'attendez pas que je vous donne une explication rationnelle à cela, puisque je n'en ai pas. Ce que j'ai en revanche, c'est un ami très Bukowski, et à cause de lui, me voilà réduite à tourner les pages d'un "journal" sans majuscules, et pourtant ponctué de saletés. Je... Lire la critique de Journal d'un vieux dégueulasse

1
Avatar K_elly
6
K_elly ·
Toutes les critiques du livre Journal d'un vieux dégueulasse (30)
Vous pourriez également aimer...